Enfant fatigué : comment l’aider à refaire le plein d’énergie ?

Dernière mise à jour: janvier 2022

dossier

Votre enfant a du mal à se lever, il est grognon en fin de journée ? Le faible ensoleillement, un rhume qui traîne, il n’en faut pas plus pour affaiblir son organisme et le rendre plus sensible aux coups de pompe et aux baisses de mémoire. Petit plan d’attaque pour l’aider à garder le cap jusqu’aux prochaines vacances.

Respecter ses besoins de sommeil

123-kind-slapen-duimen-05-15.png
Pour prévenir la fatigue, les écoliers doivent avoir leur comptant de sommeil. Dans l’idéal, entre 4 et 8 ans, un enfant devrait dormir environ 12 h. Après 8 ans, 10 h par nuit semble être une bonne moyenne, avec un coucher vers 21 h et un lever vers 7 h. Pour l’aider à s’endormir vite et à bien récupérer, bannissez la télé de sa chambre et limitez la présence devant les écrans avant l’heure du coucher. Essayez également de faire en sorte qu’il se dépense assez physiquement en plein air dans la journée.

Voir aussi l'article : Résultats scolaires : votre enfant dort-il bien ?

Chouchouter son petit déjeuner

Ennemi redoutable de l’écolier : le coup de barre de 11 h dû à un petit déjeuner insuffisant, voire inexistant. Si vous voulez qu’il échappe à l’hypoglycémie, ce repas à part entière doit représenter un quart des apports alimentaires de la journée et être pris au calme, si possible une demi-heure avant le départ à l’école. Pour être équilibré et complet, il doit se composer d’un produit laitier (lait, yaourt ou pourquoi pas fromage), d’un produit céréalier (pain, biscottes ou céréales), d’une boisson chaude ou froide pour réhydrater l’organisme, et d’un fruit frais. Il ne veut vraiment rien avaler ? Préparez quelque chose à manger sur le chemin de l’école : des fruits secs, une pomme, une banane, une clémentine, une compote à boire, une tranche de pain d’épice, une petite bouteille de yaourt liquide...

Voir aussi l'article : Le petit déjeuner, carburant du cerveau de l'enfant

Lui donner un complément vitaminé

Une alimentation équilibrée, c’est-à-dire riche en glucides lents, en laitages, en fruits et en légumes, et par ailleurs pauvre en graisses et en sucres rapides, suffit généralement à prévenir la fatigue. Mais quand le froid s’installe, il est parfois nécessaire de donner un petit coup de pouce supplémentaire à l’organisme. Pour aider votre enfant à lutter contre la fatigue physique et intellectuelle, rien de tel que le ginseng. La gelée royale, elle, n’a pas son pareil pour stimuler l’immunité, favoriser la croissance et combattre le stress. Le pollen, quant à lui, est réputé pour rétablir l’équilibre nerveux, lutter contre la fatigue et améliorer la mémoire et les performances intellectuelles. Il existe également des compléments vitaminés spécifiquement adaptés aux besoins des enfants.

Voir aussi l'article : Gelée royale : bienfaits, conservation, utilisation

Activités extra-scolaires : trouver le bon rythme

123-kind-spelen-buiten-natuur-park-helm-04-19.png
A vouloir trop bien faire, on propose parfois trop d’activités aux plus jeunes. Comment bien doser ? Avant tout, essayez de ne pas enchaîner école et loisirs, la journée de votre enfant serait trop longue. Par ailleurs, entre 4 et 8 ans, un enfant ne devrait pas consacrer plus de 2 fois 1 heure par semaine, le mercredi et/ou le samedi, à ses activités sportives ou artistiques. Ensuite, ce temps peut être progressivement augmenté. N’oubliez pas que l’ennui peut aussi avoir du bon, à condition que cela ne débouche pas sur l’usage exagéré d’un écran. Pour la plupart des enfants, trop encadrer leurs temps de loisirs freine leur imagination et les empêche d’inventer leurs propres occupations.

Voir aussi l'article : Temps d’écran et alimentation : des effets inquiétants chez les enfants

Quand consulter ?

Si la mise en place de nouvelles habitudes ne suffit pas, si votre enfant est pâle, cerné, parlez-en à votre médecin. Une petite anémie (manque de fer), des infections hivernales à répétition ou encore une mononucléose peuvent expliquer la fatigue. Quelques examens permettront d’y voir plus clair et de vite lui redonner tout son tonus.

Voir aussi l'article : Fer : quelles sont les meilleures sources alimentaires ?

auteur : Aurélia Dubuc - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram