Les enfants doivent jouer dehors !

Dernière mise à jour: janvier 2013
123-kind-lachen-natuur-170_07.jpg

news Les enfants passent de moins en moins de temps à jouer à l’extérieur, au profit d’activités sédentaires en intérieur. Une situation que les parents doivent corriger.

C’est le message qu’adresse le Pr Francine Ferland, qui a longtemps enseigné l’ergothérapie à l’université de Montréal. Elle a publié un livre – intitulé « Viens jouer dehors ! » – dans lequel elle insiste sur l’importance du jeu en extérieur pour le développement de l’enfant, la dépense physique, la stimulation de l’appétit, la qualité du sommeil ou encore les capacités de concentration (ceci vaut en particulier pour les jeunes TDA/H).

Seul, en groupe, en famille, autour de la maison, dans un espace vert… : l’important, c’est que le môme décolle de son écran de télévision, d’ordinateur ou de sa console ; à la fois parce qu’il s’agit d’activités éminemment sédentaires, mais aussi parce que le jeu en plein air est en lui-même excellent pour l’enfant.

Le Pr Ferland comprend les réticences de certains parents, au regard des dangers potentiels (circulation automobile, manque de supervision, risque de mauvaise rencontre…). Elle considère néanmoins que quelques précautions suffisent à les prévenir très largement. Et elle conclut, citée par Techno Science : « Il faut concevoir pour nos jeunes un horaire équilibré qui prévoit une alternance d’activités extérieures et intérieures, physiques et sédentaires, libres et structurées : alors, l’enfant se développera plus harmonieusement ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram