Percée dans le traitement du cancer du pancréas grâce à un implant plus petit qu’un grain de riz

123-pancreas-kanker-10-12.jpg

news

Des chercheurs américains en nanomédecine ont mis au point une nouvelle méthode pour traiter le cancer du pancréas : une immunothérapie administrée directement dans la tumeur grâce à un implant plus petit qu’un grain de riz. Cette nouvelle technologie offrirait non seulement de meilleurs résultats que l’immunothérapie traditionnelle, mais elle permettrait également de réduire considérablement les effets secondaires liés au traitement. 

Voir aussi l'article : A quel point le cancer du pancréas est-il mortel ?

Le cancer du pancréas est généralement détecté à un stade avancé. Dans environ 85% des cas, il présente déjà des métastases lorsque le diagnostic tombe. La maladie est alors beaucoup plus difficile à traiter. 

Aujourd’hui, l’immunothérapie offre de bons résultats dans le traitement de cancers pour lesquels il n'existait auparavant aucune option thérapeutique valable. Toutefois, les médicaments, administrés par injection, se répandent dans tout le corps ce qui entraîne de nombreux effets secondaires sur le long terme (parfois à vie). En ciblant l’immunothérapie directement sur la tumeur grâce à un petit implant, le corps est moins exposé aux substances agressives du médicament. Les effets secondaires sont moins importants et le patient bénéficie d’une meilleure qualité de vie.

Voir aussi l'article : Cancer du pancréas : toujours difficile à reconnaître en raison de symptômes généraux

Les chercheurs du Houston Methodist Academic Institute ont donc mis au point un mini dispositif nanofluidique implantable directement sur la tumeur : le nanofluidic drug-eluting seed (NDES). Les NDES peuvent délivrer, de manière localisée et en continu, une faible dose d'anticorps monoclonaux CD40, un agent immunothérapeutique prometteur. Des études menées sur des souris ont montré une diminution de la tumeur à une dose quatre fois inférieure à celle administrée dans le cadre d'un traitement immunothérapeutique traditionnel. Encore mieux selon la chercheuse Corrine Ying Xuan Chua : « Alors que l’implant NDES n'a été inséré que dans une des deux tumeurs dont la souris était atteinte, la seconde tumeur (sans le dispositif) a également rétréci. Cela signifie qu'un traitement local par immunothérapie peut activer une réponse immunitaire pour cibler d'autres. La souris testée est même restée sans tumeur pendant les 100 jours d'observation ».

Voir aussi l'article : Cancer : les 7 causes ou facteurs de risque possibles

« Notre objectif est de changer la manière de traiter le cancer. Nous considérons ce dispositif comme une approche efficace pour atteindre la tumeur du pancréas de manière peu invasive et efficace, ce qui permettra une thérapie plus ciblée avec moins de médicaments », a déclaré Alessandro Grattoni, co-auteur de l'étude et président du département de nanomédecine à l'Institut de recherche Houston Methodist. Des études complémentaires en laboratoire sont nécessaires pour confirmer l'efficacité et la sécurité de cet implant « plus petit qu’un grain de riz ». Mais les chercheurs espèrent que ce nouveau traitement puisse devenir une nouvelle option pour les patients atteints du cancer du pancréas d’ici cinq ans.

Voir aussi l'article : Quelles sont les probabilités d’avoir un cancer ?

Sources :
https://onlinelibrary.wiley.com
https://phys.org
https://interestingengineering.com

auteur : Sofie Van Rossom - journaliste santé

Dernière mise à jour: avril 2023
100 ans de fondation contre le cancer 100 ans de fondation contre le cancer
Fondation contre le Cancer

En 2024, la Fondation contre le Cancer célébrera son 100e anniversaire, sous le Haut Patronage de la Reine Mathilde. Depuis sa création son moteur a été la volonté de transformer l'espoir en victoire.

100 ans de fondation contre le cancer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram