Pourquoi aimons-nous les chats selon la science ?

unspl-cat-21-10-21.jpg

news Près de 2,5 millions, c’est le nombre de chats domestiques que l’on compte en Belgique. Cette petite boule de poil star de Youtube est pourtant un animal solitaire, parfois ingrat et imprévisible. Alors pourquoi sommes-nous tant attirés par ce félin ? Quels effets le chat produit-il sur nous et sur notre santé ? Les scientifiques se sont penchés sur la question. Voici les résultats de leurs recherches.

Une histoire d’amour née il y a 9000 ans

Eva-Maria Geigl, chercheuse au CNRS, a étudié l’ADN des chats pour essayer de dater et de comprendre le rapprochement entre l’homme et le chat. L’histoire d’amour aurait commencé il y a plus de 9000 ans et serait intimement liée aux débuts de l’agriculture. Les cultures de grains d’orge et de blé attiraient de nombreux rongeurs. Les chats se sont alors installés dans les villages pour se nourrir et les hommes les ont adoptés, bien contents d’avoir trouvé un moyen de se débarrasser des rats. De là, est née la complicité entre l’humain et l’animal.

Le chat éveille notre instinct protecteur

Impossible de ne pas craquer pour les chatons. Ils sont maladroits, attachants et drôles. Mais certaines recherches vont plus loin. Notre attirance pour les chats viendrait de leur ressemblance avec les bébés humains. Nous réagissons instinctivement à leurs grands yeux, à leur tête ronde et à leur comportement espiègle. Il s’agirait donc d’un instinct parental qui nous pousse à dorloter les chats comme nous prenons soin de nos propres enfants.

Avoir un chat, c’est bon pour la santé

La recherche scientifique ne cesse de mettre en avant l’effet apaisant des chats sur notre santé physique mais surtout mentale.

Le chat comme anti-stress

Le simple contact avec la fourrure d’un chat a un effet tranquillisant. Son ronronnement a, quant à lui, un effet encore plus puissant voire thérapeutique. En 2002, le vétérinaire Jean-Yves Gauchet a testé l’effet de ce petit bruit de moteur sur 50 volontaires. Il a remarqué que par ces vibrations, le ronronnement du chat stimulait la production de sérotonine (hormone de la bonne humeur) et d'endorphine (morphine naturelle) dans le cerveau humain. Cette “ronronthérapie” aurait donc, en plus d’un effet anti-stress, des effets positifs sur notre humeur, notre sommeil ou encore notre tension artérielle.

Moins de risque de décès par crise cardiaque

Une étude menée pendant dix ans sur plus de 4 000 Américains par des chercheurs du Stroke Institute de l'université du Minnesota a démontré que le risque de décès par crise cardiaque diminuait de 30 % chez les propriétaires de chats. Les scientifiques ont émis l’hypothèse que les effets positifs du chat sur le stress psychologique et l'anxiété avaient un impact sur la santé cardiovasculaire.

Un effet positif sur les enfants souffrant d’un trouble du spectre autistique

Une étude a révélé que les chats apportent un soutien émotionnel précieux aux enfants atteints de trouble du spectre autistique. La relation entre l’animal et l’enfant aide ce dernier à améliorer ses comportements sociaux, à gagner en empathie et à diminuer ses symptômes d’angoisse de la séparation. 

Voir aussi l'article : Santé mentale : les animaux pour nous soigner

Attention aux morsures et aux griffures de chat

Les chats, aussi adorables soient-ils, sont des animaux imprévisibles. Que ce soit pour jouer ou non, un petit coup de griffes ou une morsure sont vite arrivés. Or, les griffes et la salive du chat sont porteuses de nombreux germes qui présentent un risque d’infection grave pour l’homme (par exemple, la maladie des griffes du chat ou la pasteurellose)

En cas de morsure ou de griffure de chat, nettoyez la plaie à l’eau et au savon. A la moindre apparition d’une rougeur ou d’un gonflement, consultez votre médecin. En particulier, si la plaie est située près d’une articulation ou d’un tendon. Un traitement antibiotique sera peut-être nécessaire. 

Voir aussi l'article : Pourquoi un chat peut-il devenir agressif ?

Sources : 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
https://www.medicalnewstoday.com
https://www.cats.org.uk
https://www.frontiersin.org
https://www.nature.com






Dernière mise à jour: janvier 2023
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram