ad

Les enfants maltraités aux médicaments et à l'alcool

Dernière mise à jour: juin 2013 | 4055 visites
kind-alleen-170_400_03.jpg

news Une étude américaine a analysé les cas de maltraitance de jeunes enfants par administration de médicaments ou d’alcool.

La revue médicale française Prescrire détaille cette étude, qui a porté sur les signalements effectués aux centres antipoisons américains, entre 2000 et 2008. Il n’est évidemment pas possible d’en extrapoler tels quels les résultats à nos contrées, encore que certaines similitudes peuvent certainement être observées.

Durant la période considérée, quelque 1.500 enfants de moins de 7 ans ont été pris en charge dans ces centres, après administration malveillante d’au moins un médicament ou d’alcool. Dix-huit décès ont été déplorés, et les évolutions « majeures » sont nombreuses.

Ces constats sont sans doute très en dessous d’une réalité beaucoup plus large, mais dont il est difficile de cerner l’ampleur. Dans la plupart des cas, précise Prescrire, la substance utilisée a été identifiée. Des produits psychotropes ont été retrouvés, ainsi que des antidouleurs, des drogues illicites (marijuana, cocaïne, métamphétamine), des antihistaminiques, des médicaments à indication cardiovasculaire, etc.

Une fois sur dix, les enfants – dont la moitié avaient moins de 2 ans, avec 60% de garçons – ont été exposés à plus d’un médicament. Les sédatifs sont souvent impliqués.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub