20 km de Bruxelles: 3 conseils pour rester motivé(e) et repousser ses limites !

adGettyImages-1016570722 web.jpg

news

Courir un semi-marathon, ça demande suffisamment d’entraînement, une bonne hygiène alimentaire et… une sacrée dose de motivation. Afin de vous aider à accomplir ce défi qui fait rêver de nombreux sportifs amateurs ou expérimentés, voici quelques conseils pour garder la pêche et repousser vos limites. À vos marques ? Lisez !

Chaque année démarre avec de belles promesses. « Cette année, j’irai courir tous les jours ». « Cette année, je mangerai moins de sucreries ». « Cette année, je prendrai part aux 20 km de Bruxelles. » Tant de bonnes résolutions qui demandent une grande motivation. 2 mois plus tard, qu’en est-il de vos objectifs sportifs ? Si vous n’avez pas réussi à les suivre, pas de panique ! Ne rougissez pas et offrez-vous un second départ grâce au programme concocté par Yakult pour vous préparer aux 20 km de Bruxelles. Conseils nutrition, vitamines essentielles et gestion des glucides : ce guide virtuel gratuit vous offre tout ce dont vous avez besoin pour vous surpasser et relever de nouveaux défis !

Pourquoi faut-il se bouger?

ad_GettyImages-162221496 web.jpg
Entre nos boulots sédentaires, nos soirées chill & Netflix et notre alimentation souvent trop riche en aliments transformés: notre corps se ramollit et entre dans un cercle vicieux. En adoptant un quotidien trop sédentaire, nous augmentons le risque de développer des maladies cardiovasculaires, un diabète ou encore une hypertension artérielle. Notre mental aussi souffre de ce manque d’exercice : l’absence d’activité physique affaiblit notre résistance mentale, réduit notre niveau d’énergie et augmente aussi les risques de dépression. Tant de bonnes raisons de dépoussiérer ses baskets et d’aller dégourdir ses gambettes. Envie de vous y mettre ? Yakult, le partenaire de la course des 20km de Bruxelles qui aura lieu de 28 mai prochain dans notre belle capitale, vous accompagne tout au long de vos entraînements grâce à un programme complet de 6 semaines rempli de conseils sur la nutrition, l’hydratation, le système immunitaire, l’entraînement intestinal, l’assimilation des vitamines ou encore la gestion des glucides afin de vous aider à vous surpasser. 

3 conseils pour rester motivé(e) et vous dépasser

ad_GettyImages-1441759606long.jpg

C’est votre cerveau qui décide


Même si c’est votre corps qui travaille lorsque vous faites de l’exercice, c’est votre cerveau qui décide quand vous arrêtez. C’est pourquoi il est essentiel de vous mettre dans un bon état d’esprit. Cela passe par de bonnes nuits de sommeil, une bonne alimentation ainsi que des pensées positives. La pluie, le boulot, le manque de temps… : votre cerveau trouvera toujours une bonne excuse pour postposer vos séances d’entraînement. Parce que les premiers pas sont plus difficiles, mettez toutes les chances de votre côté en programmant des séances de jogging dans votre agenda. Fixez un jour, une heure et un endroit précis afin que vous ne puissiez pas vous défiler. Qu’il pleuve ou qu’il vente, ce jeudi 16h j’irai courir au Parc du Cinquantenaire. Vous verrez,  cela fait toute la différence ! Vous vous êtes lancé, mais une petite voix dans votre tête vous dit d’arrêter ? Ne vous laissez pas faire : distrayez votre cerveau en vous concentrant sur des détails (le chant d’un oiseau, le bruit des feuilles sous le vent, votre chanson préférée…). Bloquez toutes les pensées négatives et adoptez un état d’esprit positif. Ce n'est pas votre corps, mais votre tête qui décide si vous continuez ou si vous abandonnez. Parce que l’union fait la force, vous pouvez aussi vous entraîner en groupe.

Ne sous-estimez pas le pouvoir de l’alimentation 


À l’instar d’une voiture qui a besoin du bon carburant, vous avez besoin de consommer les bons aliments. Adopter une alimentation équilibrée permet non seulement d’assimiler des nutriments essentiels pour le fonctionnement de notre métabolisme (minéraux, vitamine…), mais aussi de soigner notre microbiote intestinal. Ne vous fiez pas à son nom : malgré la taille microscopique des micro-organismes qui le composent, il a un impact énorme sur notre santé, notre système immunitaire, notre humeur ainsi que notre bien-être mental. Un intestin sain mène à une vie saine. Yakult a bien conscience du « pouvoir des petits ». Pour repousser ses limites et décupler son énergie, un sportif se doit donc de chouchouter son microbiote intestinal. Pour éviter les problèmes digestifs, coachez votre intestin en suivant un « gut training ». En apportant à votre intestin les bons aliments au bon moment, vous faciliterez votre digestion et réduirez les problèmes intestinaux. Quels sont vos besoins énergétiques ? Quelle boisson choisir avant, pendant et après le sport ? Comment éviter les problèmes intestinaux pendant vos entraînements ? Tant de questions auxquelles répond le petit guide virtuel ultra pratique de Yakult qui est accessible à tous gratuitement. Il s’agit aussi d’un cercle vertueux : un microbiote intestinal bien soigné vous permet d’améliorer vos performances et l’activité physique a un effet positif… sur votre microbiote intestinal. C’est du gagnant-gagnant !

Variez les entraînements !


Courez seul(e) ou en groupe. Courez à l’intérieur et à l’extérieur. Courez, marchez et musclez-vous. Bref, variez les entraînements pour rester motivé(e) et travailler tout votre corps. Essayez aussi des activités qui boostent votre énergie comme des promenades en forêts, des douches froides ou encore des séances de power yoga. Et, surtout, n’arrêtez pas de vous entraîner même après les 20km, votre corps et votre esprit vous diront merci !

ad_Medals.jpg



Dernière mise à jour: juin 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram