Cholestérol : que faire si votre taux LDL est trop élevé ?

Dernière mise à jour: mars 2022
Dans cet article
Cholestérol : que faire si votre taux LDL est trop élevé ?

dossier

Le cholestérol est une substance grasse, principalement connue comme un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires. Si votre taux de cholestérol est trop élevé et qu'il y a donc beaucoup de cholestérol dans votre sang, cela peut entraîner un rétrécissement des vaisseaux sanguins. Mais vous avez également besoin de cholestérol : pour fabriquer des cellules, des hormones, de la vitamine D et des acides biliaires. Il est donc important de surveiller son taux de cholestérol et de veiller à ce que le rapport entre les deux types de cholestérol ne soit pas trop élevé.

Bon cholestérol et mauvais cholestérol

123m-labo-tube-cholesterol-02-17.jpg
La plupart du cholestérol est produit dans le foie. Une petite partie pénètre dans le corps par l'alimentation : la viande, la volaille et les produits laitiers contiennent tous du cholestérol.

Dans votre organisme, il existe deux types de lipoprotéines (protéines) qui transportent le cholestérol vers et depuis les cellules. Le cholestérol LDL (Low Density Lipoprotein) est considéré comme le "mauvais" cholestérol car il contribue à la formation de dépôts graisseux dans les artères (plaques d'athérome). Cela rétrécit les artères et augmente le risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de maladie vasculaire périphérique.

Le cholestérol HDL (lipoprotéine de haute densité), ou "bon" cholestérol, en quantités saines, peut protéger contre les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Les HDL transportent le cholestérol LDL loin des artères et le ramènent au foie, où il est dégradé et quitte l'organisme. Environ un tiers à un quart du cholestérol présent dans le sang est transporté par les HDL.

Le rapport entre les LDL et les HDL est appelé le rapport cholestérol. Si ce rapport s'écarte, avec un excès de LDL, le risque de maladie cardiovasculaire augmente. Le taux de cholestérol total est également un indicateur important des maladies cardiovasculaires. Vous pouvez faire mesurer ces valeurs de cholestérol par une analyse de sang.

Voir aussi l'article : Mauvais (LDL) cholestérol : trop élevé avant 65 ans = hausse du risque de démence

Taux de LDL trop élevé : que faire ?

Avoir un taux trop élevé de cholestérol LDL ou trop faible de cholestérol HDL augmente le risque que le cholestérol s'accumule lentement dans les parois internes des artères qui alimentent le cœur et le cerveau. 

Avec d'autres substances, le cholestérol peut former un revêtement épais et dur à l'intérieur des artères. Leur diamètre risque alors de rétrécir et elles peuvent devenir moins souples : c’est ce que l'on appelle l'athérosclérose. L'irrigation sanguine est alors compromise et les organes ne reçoivent pas assez d'oxygène. 
Si l'athérosclérose se produit près du cœur, et que le manque d'oxygène dure trop longtemps, c’est la crise cardiaque. À proximité du cerveau, l'athérosclérose peut provoquer un infarctus cérébral, entraînant une paralysie.

Voir aussi l'article : Cholestérol : attention, il n’y a pas que le « bon » et le « mauvais »

Comment réduire votre taux de cholestérol ?

Outre un taux de cholestérol élevé, il existe d'autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires : le diabète, le tabagisme, l'obésité, l'hypertension artérielle. Si vous n'appartenez pas à un groupe à risque, une mesure du cholestérol est nécessaire dès l'âge de 50 ans. Si le test révèle que vos valeurs sont trop élevées, vous pouvez influer sur votre taux de cholestérol de différentes manières :

  • Mangez sainement en consommant beaucoup de fruits, de légumes et de produits riches en fibres. Choisissez des graisses insaturées (huile d'olive, poisson et légumineuses) plutôt que des graisses saturées (beurre, viande et produits laitiers gras) et limitez les aliments frits.
  • Faire de l'exercice régulièrement (30 minutes par jour) : le manque d'exercice favorise la formation de plaques d'athérome dans les artères.
  • Évitez de fumer : le tabac stimule également la formation de plaques d'athérome dans les artères.
  • Ce n'est que sur prescription médicale que vous pouvez prendre des médicaments contribuant à réduire le taux de cholestérol dans le sang.

Voir aussi l'article : Cholestérol : moins de viande rouge et plus de protéines végétales

Sources:
aszcorda.be
heart.org

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram