Vitamine C : combien par jour et grâce à quels aliments ?

Dernière mise à jour: juin 2021
123-fruit-kiwi-170-12.jpg

news Un adulte a besoin de 110 mg de vitamine C par jour. Les nouveau-nés et surtout les bébés prématurés ont un besoin accru, tout comme les enfants et les adolescents. Pendant la grossesse, l'allaitement et pour les fumeurs, la quantité recommandée de vitamine C est également plus élevée.

Quels aliments permettent d'atteindre ces apports ?

Combien de vitamine C selon l'âge ?

• 0 - 6 mois : 50 mg / jour
• 7 - 12 mois : 50
• 1 - 3 ans : 60
• 4 - 6 ans : 75
• 7 - 10 ans : 90
• 11 - 14 ans : 100
• 15 - 70 ans et plus : 110
grossesse : 110
allaitement : 110

Dans quels aliments ?

Une carence en vitamine C provoque de la fatigue et de l'anémie et elle peut augmenter le risque d’infections. En cas de déficit sévère, le scorbut (une maladie potentiellement mortelle) menace aussi, mais 30 mg par jour de vitamine C suffisent pour le prévenir. Il n’est vraiment pas difficile d'atteindre les 110 mg dont nous avons besoin en tant qu'adulte : une orange ou un kiwi, deux mandarines, 150 g de brocoli ou de chou-fleur ou un verre de 200 ml de jus d'orange contiennent environ 40 mg de vitamine C, soit plus du tiers des besoins quotidiens.

Les tomates, les fraises, les poivrons, les ananas, les pommes de terre et de nombreux autres fruits et légumes fournissent également de la vitamine C. Si l'alimentation est variée, il est inutile de prendre des compléments.

Un risque d'excès ?

À ce jour, aucune étude n'a démontré un effet toxique de fortes doses de vitamine C (plus de 1000 mg / jour), mais la prudence est de mise. Une dose élevée peut entraîner des problèmes digestifs. La vitamine C est une vitamine hydrosoluble, ce qui signifie que le corps ne peut stocker qu'une petite partie du surplus, le reste étant évacué par l’urine et les selles. Ceci explique pourquoi les mégadoses de 1 ou 2 g par jour que certains recommandent peuvent provoquer des maux d'estomac et d'intestin, de la diarrhée et des flatulences. Le risque de calculs rénaux peut également augmenter, bien que cela n'ait jamais été confirmé par la recherche.

Voir aussi l'article : Pourquoi la vitamine C est-elle importante ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.