Pourquoi votre enfant a-t-il mal à l'oreille ?

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 70927 visites
123-dr-oz-oor-baby-11-16.jpg

news Chez les enfants de moins de 5 ans, une douleur à l’oreille est presque toujours causée par une otite, une inflammation aiguë de l’oreille moyenne, l’espace situé derrière la membrane du tympan. Près de la moitié des enfants de moins de 1 an et 80% des enfants de moins de 3 ans en souffrent au moins une fois. Entre 10 et 20% des enfants font, dans les premières années de leur vie, au moins 3 otites moyennes aiguës. Plus l’enfant est jeune lors de la première infection, plus le risque est élevé qu’il en souffre plusieurs fois. Chez les enfants de plus de 5 ans, cette inflammation est plus rare.

Les douleurs à l’oreille peuvent également être causées par d’autres infections, par exemple une angine, ou une inflammation de l’oreille externe, la présence d'un corps étranger, une affection dentaire...

La plupart du temps, l'inflammation de l’oreille moyenne commence par une infection des voies respiratoires comme un rhume ou une grippe. En cas de rhume, les muqueuses du nez et de la gorge gonflent. Comme elles sont liées à la trompe d’Eustache, des bactéries ou des virus peuvent y être amenés. Ceci se produit plus facilement chez les enfants, parce que leur trompe d’Eustache n’est pas encore totalement développée.

Une inflammation causée par l’humidité peut également se produire dans l’oreille moyenne. L’humidité ne peut pas s’échapper, car la trompe d’Eustache est fermée. L’accumulation de liquide fait pression sur le tympan et cela peut être très douloureux. Parfois, le tympan se perce et le liquide s’écoule. La douleur disparaît généralement rapidement et le tympan se referme de lui-même.

Certains facteurs augmentent le risque de souffrir d'une otite :

• le tabagisme passif
• les « tututtes », en particulier dans les crèches, où l’échange est possible
• l'entrée en crèche avant l’âge de 6 mois

Les symptômes

Les symptômes se manifestent généralement rapidement, au bout de quelques heures. Les symptômes les plus sévères disparaissent normalement au bout de deux ou trois jours et la plupart du temps d’eux-mêmes. Chez les enfants de moins de 2 ans, ils peuvent persister plus longtemps, surtout quand les deux oreilles sont atteintes. Il peut arriver qu’une inflammation de l’oreille moyenne ne cause aucun symptôme.

Quels sont les signes les plus caractéristiques ?

• douleur lancinante et sévère à l’oreille (qui se manifeste chez les tout-petits par des roulements de la tête, le frottement des oreilles avec les mains…)
• fièvre
• agitation nocturne
• chez les bébés : prise insuffisante de boisson, irritabilité
• douleurs abdominales, diarrhée, parfois vomissements
• parfois perte d’audition
• parfois écoulement de liquide
• parfois peau de l'oreille qui s'effrite
• parfois écoulement de pus

Un examen de l’oreille avec un otoscope permet au médecin de voir si le tympan est rouge ou gonflé, ou s’il est opaque (à cause de l’accumulation de liquide), ou perforé.

Entre 80 et 90% des infections aiguës de l’oreille guérissent d’elles-mêmes dans les deux à trois jours. Les problèmes d’audition disparaissent le plus souvent après quelques semaines.
Dans 4 à 8% des cas, le tympan est perforé et on observe des écoulements, qui disparaissent généralement d’eux-mêmes dans les deux semaines. Le tympan se répare également de lui-même dans la plupart des cas.

Environ la moitié des enfants peuvent, après quelques semaines, développer une otite avec épanchement. Des complications graves sont très rares.

Les enfants à risque de complications

• les enfants de moins de 6 mois
• les enfants présentant le syndrome de Down (trisomie 21) ou une fente palatine
• les enfants ayant subi une chirurgie de l’oreille
• les enfants dont le système immunitaire est affaibli

Quand faut-il consulter un médecin ?

• votre enfant a moins de 2 ans
• votre enfant est de plus en plus mal et/ou ne boit pas assez
• l’otalgie (douleur à l'oreille) et/ou la fièvre augmentent
• des éruptions cutanées apparaissent
• votre enfant est apathique, somnolent, et/ou respire difficilement
• il n’y a pas d’amélioration après trois jours
• votre enfant souffre d'otite pour la troisième fois en un an
• l’oreille de votre enfant coule depuis plus d’une semaine
• des difficultés auditives perdurent plus de deux mois

Que pouvez-vous faire vous-même ?

Une otite de l’oreille moyenne peut faire très mal et soulager la douleur est important. Le premier choix est le paracétamol. Il agit plus rapidement quand il est pris par voie orale (environ 30 minutes après l’administration) que par suppositoire. Chez les jeunes enfants, les suppositoires sont souvent choisis pour des raisons pratiques.

Lorsque le paracétamol s’avère insuffisant, vous pouvez donner de l’ibuprofène, du moins si votre enfant a plus de 1 an. Mais pas à un enfant présentant une insuffisance rénale, des signes de déshydratation, de la diarrhée ou de l’asthme.

Les gouttes à la lidocaïne sont déconseillées comme analgésique, parce que leur effet n’a pas été suffisamment démontré.

Un décongestionnant nasal est déconseillé également. L’efficacité de ce traitement n’a pas non plus été démontrée et certains de ces produits peuvent avoir de graves effets secondaires chez les enfants. De même, les sprays ou gouttes avec du sérum physiologique sont déconseillés car ils n’ont pas d’effet sur les symptômes et la guérison.

Vous pouvez également soulager la douleur avant le coucher avec une goutte d’huile tiède dans l’oreille et un coton pour la couvrir. À éviter toutefois si le tympan est perforé.

En cas de fièvre, il faut absolument veiller à bien hydrater l'enfant.


publié le : 01/01/2019 , mis à jour le 09/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci