Dysgraphie: problèmes d’écriture et de motricité (fine)

Dans cet article
Dysgraphie: problèmes d’écriture et de motricité (fine)

dossier

La dysgraphie est un trouble de l’apprentissage qui se caractérise par des difficultés d’écriture. Les personnes qui en souffrent écrivent très lentement et de manière illisible. Les causes de la dysgraphie restent incertaines mais elles ne sont absolument pas liées aux capacités intellectuelles des personnes. Quelques méthodes permettent décrire plus facilement.

Voir aussi l'article : Les troubles de l’apprentissage et du neurodéveloppement

Les symptômes de dysgraphie

Getty_potlood_schrijven_kind_schrift_2022.jpg

©Getty Images

L’écriture illisible est un indice fréquent de dysgraphie mais cela ne veut pas dire que tous ceux qui ont une écriture brouillonne souffrent de ce trouble. D’ailleurs, une personne atteinte de dysgraphie peut très bien avoir une belle écriture mais celle-ci lui coûte beaucoup de temps et d’énergie. Voici quelques caractéristiques fréquentes du trouble : 

  • Orthographe fautive et utilisation des majuscules
  • Mélange de lettres cursives et imprimées
  • Taille inadaptée des lettres et des espaces entre celles-ci
  • Difficulté à copier des mots
  • Ecriture lente ou pénible
  • Problème de visualisation des mots
  • Position anormale du corps ou de la main en écrivant
  • Prise serrée du crayon ou du stylo, qui peut entraîner des crampes de la main
  • Lire les mots à haute voix en les écrivant 
  • Oubli de lettres et de mots dans une phrase
  • Incapacité à se concentrer sur autre chose quand on écrit


Voir aussi l'article : Comment dépister la dyslexie et la gérer ?

Les causes de dysgraphie

Pendant l’enfance, la dysgraphie découle souvent d’un problème de cryptage orthographique. C’est un aspect qui permet de retenir les mots écrits et de bouger convenablement la main et les doigts pendant l’écriture. Une personne souffrant de dysgraphie sait comment lire, orthographier et reconnaître les mots et les lettres mais son cerveau a du mal à traiter les mots et à piloter l’écriture.  

Les scientifiques cherchent toujours à déterminer les groupes plus exposés à la dysgraphie. Les problèmes d’apprentissage sont souvent génétiques ou liés au développement prénatal, comme les naissances prématurées. Les enfants atteints présentent souvent d’autres troubles de l’apprentissage comme l’ADHD (attention deficit hyperactivity disorder) car l’attention et la capacité à lire et à écrire sont étroitement liées. On associe également la dyslexie (problème de lecture) et des troubles du langage à la dysgraphie. 

Quand la dysgraphie se développe à l’âge adulte, c’est souvent suite à une attaque ou à une autre détérioration de la partie du cerveau impliquée dans la lecture et l’écriture.

Voir aussi l'article : AVC : des symptômes d’alerte jusqu’à 10 ans avant l'accident

Traitement

L’ergothérapie peut permettre d’améliorer son écriture. On peut ainsi apprendre de nouvelles manières de tenir un stylo ou un crayon. Il existe aussi des programmes qui aident à coucher proprement lettres et phrases sur papier. 

S’il est question d’autres troubles de l’apprentissage ou de problèmes de santé, le traitement devra les régler. Des médicaments peuvent par exemple être nécessaires en cas d’ADHD.

Si votre enfant souffre de dysgraphie, il est important que vous collaboriez avec l’école. Certaines stratégies appliquées en classe peuvent en effet offrir une aide considérable à votre enfant :

  • Utilisation d’un ordinateur pour les commentaires et d’autres devoirs
  • Remplacement des examens et des devoirs écrits par des oraux
  • Octroi d’un délai supplémentaire pour les interrogations et les devoirs
  • Notes de l’enseignant sur les leçons ou les conférences
  • Crayons ou autres instruments à manche spécial, pour faciliter l’écriture
  • Utilisation de papier ligné ou graphique

Sources:
https://www.fninstitute.com
https://www.healthline.com

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: novembre 2022
Comment faire vite et bien le plein de vitamine D? Comment faire vite et bien le plein de vitamine D?
Vista-life pharma

C’est en hiver et au printemps que notre vitamine D est au plus bas. Découvrez comment la garder au top pour profiter de ses bienfaits.

En savoir plus
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram