Shigellose : diarrhée sanglante hautement contagieuse et résistante aux antibiotiques

dossier

L’Institut Pasteur alerte sur la recrudescence de shigellose sur le territoire français. La maladie à l’origine de diarrhées parfois sanglantes est causée par la bactérie Shigella sonnei. Une souche particulièrement résistante aux antibiotiques. L’Institut Pasteur s’inquiète également de voir le nombre d'infections augmenter au sein de la communauté homosexuelle masculine.

Qu'est-ce que la shigellose ?

La shigellose est une infection bactérienne aiguë des intestins. Elle est hautement contagieuse. Elle se transmet par voies oro-fécales et lors de relations sexuelles impliquant un contact anal. Elle provoque une intense inflammation qui peut conduire à la destruction des tissus infectés. La maladie se manifeste par des douleurs abdominales et une diarrhée. Dans les cas sévères, les selles peuvent contenir du sang, du pus et des glaires.

La maladie touche principalement les régions tropicales et les pays en voie de développement où les conditions sanitaires sont plus mauvaises. Les enfants sont particulièrement vulnérables face à l’infection. Chaque année, elle est responsable de 200.000 décès à travers le monde dont 65.000 enfants.

Voir aussi l'article : Hémorragies digestives : les causes et les symptômes possibles

Shigella sonnei, la souche des pays européens résistante aux antibiotiques

Getty_shigellosis_20231.jpg

© Getty Images

Il existe 4 espèces de bactéries Shigella. Dans nos pays industrialisés, la souche en circulation est la Shigella sonnei. C’est aussi la souche la plus résistante aux antibiotiques.

La Shigella S. provoque généralement des petites épidémies contrôlées au sein des collectivités d’enfants. Mais depuis quelques années, de nombreux foyers épidémiques ont été signalés au sein de la communauté homosexuelle masculine.

Voir aussi l'article : Candida auris, l’infection fongique mortelle qui se propage à une vitesse alarmante

Symptômes d’une infection légère

Shigella sonnei entraîne généralement des infections de courtes durées. Les symptômes de la shigellose se caractérisent par des crampes abdominales et de la diarrhée parfois accompagnées par de la fièvre, des nausées, des vomissements, une perte d’appétit et des maux de tête. Le patient se rétablit spontanément après 4 à 8 jours. 

Voir aussi l'article : Types et causes de la diarrhée

Infections modérées à sévères et complications de la shigellose

Dans les cas plus graves, la bactérie attaque la muqueuse du côlon ce qui peut mener à des diarrhées glairo-sanglantes et purulentes voire hémorragiques. Le patient risque une déshydratation sévère et une septicémie

Les enfants en dessous de 2 ans sont les plus exposés à des risques de complications. Leurs symptômes sont plus sévères : poussées de fièvre jusqu’à 41°, convulsions, perte de poids, déshydratation sévère pouvant mener au choc et la mort du patient.  

Les personnes au système immunitaire diminué et les personnes âgées sont également à risque de complications.

Voir aussi l'article : Hémorragies digestives : les causes et les symptômes possibles

Voir aussi l'article : Déshydratation chez l'enfant : les symptômes d'alerte

Transmission de la shigellose

La shigellose se transmet par voie oro-fécale lors d’un contact direct avec les selles d’une personne infectée. La maladie est extrêmement infectieuse. L’ingestion d’une petite quantité d’agents pathogènes suffit pour enclencher une infection. De plus, les bactéries sont très résistantes à l’acide gastrique.

La shigellose peut se transmettre :

  • par la consommation d’aliments et d’eau souillés par des excréments humains contaminés
  • lors de relations sexuelles impliquant un contact anal avec une personne infectée
  • lors de baignades en eaux impropres
  • par l’intermédiaire de mouches
  • par l’intermédiaire d’objets souillés

La bactérie est excrétée dans les selles pendant plusieurs semaines après l’apparition des symptômes. Ce qui rend les épidémies de shigellose difficile à endiguer.

Voir aussi l'article : Syphilis : les symptômes selon les stades de la maladie

Traitement de la shigellose

Une infection légère à la shigellose ne nécessite en général pas de traitement particulier. Comme pour d’autres maladies diarrhéiques, il faut veiller à bien s’hydrater pour compenser les pertes d’eau et de sels minéraux. La maladie disparaît spontanément au bout d’une semaine. 

Si du sang apparaît dans vos selles ou si votre état ne s’améliore pas, consultez un médecin. Un traitement à base d’antibiotiques devra être mis en place. Les Shigella, et la souche S. sonnei en particulier,  sont malheureusement de plus en plus résistantes aux antibiotiques de première ligne. Les options thérapeutiques sont de plus en plus limitées. 

Voir aussi l'article : 7 questions sur la résistance aux antibiotiques

Prévention

La meilleure façon de lutter contre la shigellose est de réduire les risques de transmission de la maladie. Prenez les mesures de précautions nécessaires : 

  • Si un membre de votre est infecté : lavez-vous les mains régulièrement ; nettoyez les toilettes avant de vous y rendre ; jetez les couches des enfants dans une poubelle hermétique, nettoyez la literie et les surfaces souillées.
  • Il est recommandé aux personnes symptomatiques d’éviter les contacts sexuels jusqu’à deux semaines après la disparition des symptômes. 
  • Lorsque vous voyagez dans les pays à risque, respectez scrupuleusement les mesures d’hygiène : lavez-vous régulièrement les mains, consommez de l’eau en bouteille, etc.

Voir aussi l'article : Turista : que faire contre la diarrhée du voyageur ?

Voir aussi l'article : Sexe oral : avaler du sperme est-il dangereux pour la santé ?

Sources :
https://www.pasteur.fr
https://www.msdmanuals.com
https://www.nature.com
https://www.who.int
https://www.sciensano.be



Dernière mise à jour: avril 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram