Pertes marron en début de grossesse: nidation ? Fausse couche ou règles anniversaire ?

Dans cet article
Pertes marron en début de grossesse: nidation ? Fausse couche ou règles anniversaire ?

dossier

Si vous constatez que vous perdez du sang brun ou marron, et que vous êtes enceinte, ou sur le point de l'être, vous vous posez sans doute la question de savoir ce que veulent dire ces pertes. Suis-je enceinte ? Si oui, c'est grave Docteur ? On répond à vos questions.

Des pertes marron ou rouge foncé, qu'on appelle aussi spotting, sont un phénomène plutôt courant en début de grossesse. Vous remarquez dans vos sous-vêtements la présence de taches, plutôt que de saignements à proprement parler.


Voir aussi l'article : Grossesse extra-utérine : causes, symptômes, traitement

Spottings après l'ovulation : un signe de grossesse?

minimi_zwangerschap_buikpijn_maandstonden.jpg

Si vous essayez de faire un bébé et que vous êtes à l'affût du moindre signe de grossesse, vous avez peut-être été informée que de légères pertes marron pouvaient apparaître au moment de la nidation. En effet, lorsque l'œuf fécondé par un spermatozoïde s'implante dans la paroi de l'utérus, cela peut provoquer la rupture de petits vaisseaux sanguins. Par ailleurs, le bouchon muqueux, qui se forme des les premières semaines de grossesse, peut entraîner une libération de glaire cervicale et de résidu de sang mélangé.

En général, ces saignements se produisent un peu plus tôt qu'à la date présumée des règles, puisque la nidation intervient 8 à 10 jours en moyenne après la fécondation. Ils s'estompent rapidement et vous pouvez avoir un test de grossesse positif à peu près à ce moment-là (à un ou deux jours près). S'ils s'intensifient, ça peut être le signe que ce sont vos règles qui arrivent.

Voir aussi l'article : Saignements de nidation ou de règles ? Les différences

Pertes marron en début de grossesse, c'est grave ?

Au cours du premier trimestre de la grossesse, on considère que des saignements sont environ à 50% bénins, et à 50% le signe que quelque chose ne va pas. Si vous êtes au cours de votre premier trimestre de grossesse, des spottings peuvent avoir plusieurs origines :

  • Des règles anniversaire: sans qu'on ne sache pourquoi, une perte de sang a lieu à peu près au moment où vous auriez dû avoir vos règles. Ce ne sont pas des règles en réalité, mais des métrorragies, soit des saignements survenant en dehors des règles. On suspecte une cause hormonale, qui provoquerait une petite perte de sang.
  • Une petite lésion du col de l'utérus, qui apparaît souvent après un toucher vaginal ou des rapports sexuels.
  • Un petit hématome ou décollement du futur placenta, qu'on appelle trophoblaste jusqu'au 3e mois de grossesse.
  • Un choc (coup, chute...)
  • Une fausse couche (même très précoce)
  • Une grossesse extra-utérine. Dans ce cas, le sang est souvent très foncé au départ, presque noir, et est accompagné de douleurs abdominales importantes.
  • Une inflammation due à une infection (comme la Chlamydia).

Voir aussi l'article : Saignements en début de grossesse: quelles en sont les causes ?

Pertes marron, ou pertes de sang enceinte, quand consulter ?

123m-vr-buik-pijn-12-3.jpg

Difficile de deviner si vos pertes marron sont le signe que quelque chose ne va pas avec votre grossesse. Dans tous les cas, si vous constatez la présence d'une tache de sang rouge ou marron dans vos sous-vêtements, même de type "vieux sang", mieux vaut consulter dans la journée. Un décollement du trophoblaste par exemple, qui se résorbe tout seul la plupart du temps, peut aussi s'aggraver si vous ne levez pas le pied.

Si des saignements interviennent au cours du deuxième trimestre (moins courant) ou du troisième trimestre, là aussi, mieux vaut consulter, surtout et sans attendre s'ils sont plus importants que l'équivalent d'une petite tache dans le slip. Si vous êtes dans votre troisième trimestre et que vos saignements sont rouge vif et remplissent une serviette, appelez le SAMU pour être transportée en centre hospitalier, ne vous déplacez pas vous-même.

Si vos pertes, même marron, sont accompagnées de douleurs abdominales, n'attendez pas pour vous rendre aux urgences ou appeler le 112, en mentionnant bien au téléphone que vous êtes (potentiellement) enceinte. Une grossesse extra-utérine est une urgence vitale.

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: juin 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram