L’effet des fraises sur notre santé

dossier

La fraise est associée aux premiers mois de l’été, juin et juillet. Il existe différentes espèces de fraises. Quel effet ont-elles sur notre santé ? 

Les sortes de fraises

unsplash_aardbeien_fruit.jpg

Ça peut paraître surprenant mais la fraise ou Fragaria est apparentée aux rosacées ou Rosaceae. Et cette Fragaria est issue d’une famille nombreuse : on recense plus de vingt espèces dans le monde entier.

La plupart des fraises cultivées telles que nous les connaissons dans leur forme actuelle sont des croisements améliorés et des hybrides des toutes premières fraises de jardin, alias Fragaria ananassa. Elles ont été « découvertes » il y a 250 ans en Bretagne et sont en fait le résultat du croisement de deux espèces sauvages, l’une d’Amérique du Nord, l’autre du Chili.

Depuis lors, les fraises cultivées se déclinent en toutes sortes de variétés. Il existe même quelques plants grimpants.

Les fraises de Hoogstraten sont incontournables en Belgique. On en produit plus de 30 millions de kilos par an. L’Elsanta est la plus vendue. Wépion, situé entre Namur et Dinant, produit des fraises très réputées et est même qualifié de capitale de la fraise. La Darselect, une fraise précoce, et l’Elsanta sont les plus courantes. Il y a même un musée de la fraise à Wépion.

Voir aussi l'article : Les fraises font-elles grossir ?

On trouve des fraises de toutes sortes de goût, de couleur et de structure. Ces espèces différentes ont souvent des noms étranges, comme Karina, Korona ou Florence. A moins que vous ne préfériez des fraises Rumba, Polka ou Lambada avec une boule de crème glacée ? Certaines fraises sont molles, d’autres plus consistantes, elles peuvent être amères ou sucrées et certaines ont un goût très particulier, comme l’Assietta, qui fait penser à un ananas mûr, la Perle de Prague, qui ressemble à la framboise ou encore la Nova Gento, qui a le goût des fraises de bois.

Voir aussi l'article : Les fraises, si peu de calories et tellement de vitamines

Leurs atouts pour la santé

  • Le kiwi est le champion des fournisseurs de vitamine C mais la fraise occupe la deuxième position. Elle est très riche en vitamine C (64 mg par 100 gr), elle est un antioxydant idéal pour renforcer sa résistance immunitaire et en plus, elle exerce un effet positif sur la peau et les cheveux.
  • Les fraises constituent un snack sain car elles freinent un peu la sensation de faim. Elle contiennent beaucoup de manganèse et sont une bonne source de potassium, un minéral qui a un effet positif sur la tension artérielle, qui régule l’équilibre hydrique du corps et qui joue un rôle important dans l’activation des cellules musculaires.
  • Elles fournissent également de la vitamine B11 (acide folique), nécessaire pour la production de globules blancs et rouges ainsi que pour le développement du fœtus. Les femmes enceintes présentent souvent une carence en acide folique et peuvent donc consommer quelques fraises en plus sans culpabiliser.
  • Les fraises sont riches en fibres mais peu calorifères (30 à 35 kcal par 100 grammes) et elles contiennent peu d’hydrates de carbone (6,5 gr par 100 gr). En plus, elles contribuent à la désintoxication du corps et exercent un effet bénéfique sur le cerveau, le cœur et les vaisseaux sanguins.

Voir aussi l'article : Des fraises et des myrtilles pour nettoyer le cerveau

Cultiver des fraises

123-aardb-fruit-kweken-05-15.jpg

Certaines variétés ne produisent qu’une récolte par an mais sur d’autres plants, les fraises poussent pendant des mois sans discontinuer. L’usage des tunnels en plastique et d’autres méthodes ingénieuses prolongent la saison des fraises. Les fraisiers sont des plantes vivaces, cultivées en terre plaine bien drainée. Ils aiment le soleil et un sol un peu sablonneux.

Les fraisiers peuvent s’épanouir en pots aussi mais ils n’aiment pas que leurs racines soient détrempées (surtout en hiver). C’est pour ça qu’ils sont plantés sur un sol légèrement surélevé. Dès l’apparition des premières baies, on place de la paille sous le plant, d’où son nom anglais : strawberry. Les tiges de la plante peuvent être rempotées en prévision de l’année suivante après la cueillette, en général au mois d’août.

Voir aussi l'article : Fraises au mascarpone et spéculoos

Acheter et conserver des fraises

Les fraises fraîches sentent délicieusement bon. Elles sont fermes, brillantes et ornées d’une queue verte. Une fois cueillies, elles peuvent se conserver encore quelques jours au frigo. On peut congeler les fraises en purée en prévision de l’hiver.

Voir aussi l'article : Une banane, c'est bon pour la santé ?

Laver et préparer les fraises

Rincez les fraises à l’eau froide avant d’enlever la queue. Sinon, elles absorberont trop d’eau et auront moins de goût.


Ce n’est pas un secret : les fraises se marient parfaitement à la glace et au chocolat. Mais que penseriez-vous de fraises avec un concombre ou des petits pois ?

D’après le système foodpairing, qui propose des combinaisons de goûts à partir du profil aromatique des produits, on peut aussi associer la fraise au fromage (bleu, mozzarella, parmesan), le vinaigre balsamique, le caviar, le miel, le poulet rôti ou le lard et le riz.

Les fraises apportent également une délicieuse touche de fraîcheur aux salades.

Voir aussi l'article : L'umami : tout savoir sur la cinquième saveur

Bon à savoir

  • D’un point de vue botanique, la fraise n’est pas un vrai fruit. On l’appelle faux-fruit car elle se développe à partir du réceptacle charnu des fleurs et non à partir des ovaires de la fleur. La fraise n’est en fait que le réceptacle hypertrophié de la fleur. Elle est constellée d’akènes, ces petits grains durs, qui sont en fait les vrais fruits. La plupart des espèces sont autogames mais les cultivateurs espèrent optimiser leur culture en pratiquant une fécondation croisée avec l’aide des abeilles et du vent. Ils veulent ainsi cultiver des fruits qui résistent mieux aux maladies ou qui mûrissent également hors-saison ou encore accroître la diversité des fruits. 
  • La fraise est le symbole de la fertilité, mais dans la religion catholique, la fraise représente souvent la justice et la perfection.
  • La fraise aurait un effet positif sur la libido. Jadis, les jeunes mariés se voyaient donc offrir une sorte de soupe de fraises. 
  • L’acide malique contenu dans la fraise débarrasserait les dents de leurs taches et les rendrait plus blanches.
  • Certaines personnes, souvent des enfants en bas âge, souffrent d’une intolérance aux fraises, voire d’une allergie. Celle-ci est provoquée par une protéine qui confère sa couleur rouge au fruit. Les allergiques peuvent donc consommer des fraises blanches sans crainte.

Voir aussi l'article : La fraise est-elle vraiment un fruit ?

Recette : salade de fraises et melon avec jambon et féta

HD-foto-aardbeislaatje.jpg
Légumes : salade de feuilles de chêne, feuilles d’épinards fraîches, rondelles d’oignon espagnol, un demi-avocat (pour l’onctuosité) 
Fruits et sucré : boules de cavaillon, fraises
Salé : jambon de Bayonne, fromage de féta émietté
Croquant : amandes effilées grillées, olives
Dressing : 1 càs d’épices séchées Bella Italia (insalata gustosa), 1 càs d’huile d’olive de grande qualité,11/2 càs de balsamique rouge, fleur de sel, poivre et un peu de jus du cavaillon.

auteur : Hilde Deweer - journaliste lifestyle

Dernière mise à jour: juin 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram