Sexualité: que répondre aux questions des enfants ?

news Plus d'un adulte s'est souvent trouvé mal à l'aise face au regard inquisiteur et aux questions, pour le moins directes, des enfants en matière de sexualité. Que faut-il répondre aux bambins qui ont parfois vu certaines choses, entendu,voire mal compris ce que leurs petits camarades de jeu ont raconté en la matière?

La manière d'aborder ces questions cruciales est importante. Il ne faut pas utiliser des termes trop compliqués chez les enfants de moins de 5 ans mais ce n'est pas une raison pour se baser sur des histoires "débiles" de chou, de rose, de cigogne ou encore de bébés faits via le nombril, etc.

Les questions des petits sont généralement posées de façon claire, directe et abrupte. Il convient - en fonction de l'âge de l'enfant - de donner une réponse rapide et réaliste qu'il pourra comprendre, voire avaliser, vu son jeune âge sans lui raconter tous les détails ni en inventer.

Se mettre d'accord entre adultes

Mettez-vous également - du moins essayez - préalablement d'accord sur la version et l'histoire que vous donnerez avec votre conjoint(e), les grands-parents, etc.

Surtout ne montrez pas de gêne ni d'hésitation, l'enfant aura vite fait de remarquer qu'il y a quelque chose qui cloche dans votre réponse. Vous pouvez également vous aider d'un livre ou d'une histoire.

A la question: "C'est quoi faire l'amour ?", évitez de répondre que c'est pour faire des bébés. En effet, l'enfant s'il vous surprend pensera qu'il va avoir un petit frère ou une petite soeur alors qu'il n'en a peut-être pas envie ou que ce n'est pas à l'ordre du jour et cela pourrait le déstabiliser !

Expliquez qu'il s'agit d'un acte d'amour comme s'embrasser, se faire des câlins, se prendre dans les bras l'un de l'autre, mais que ce sont les adultes qui font cela quand ils s'aiment très fort pour montrer qu'ils s'aiment et pour se faire plaisir. Que parfois, cela peut donner un bébé et parfois pas. C'est un jeu... d'amour. Il n'y a que les grandes personnes qui font ça, pas les enfants car ils sont trop petits et qu'ils devront attendre d'être de grandes personnes pour le faire à leur tour!

A la question "Pourquoi les filles n'ont-elles pas de zizi ?", évitez de dire que c'est parce qu'un grand méchant loup l'a attrapé et qu'il l'a mangé. C'est tout sauf réaliste et cela pourrait inquiéter les enfants en leur faisant croire qu'il existe de grands méchants loups dans la maison, à l'école, etc.

Expliquez avec des mots simples qu'il s'agit d'une différence entre un garçon et une fille, entre papa et maman. C'est comme maman qui met des jupes et pas papa, etc. Les garçons ont un zizi qui se voit alors que les filles ont la même chose mais à l'intérieur sous la forme d'un petit tunnel. Ne dites pas que l'un est plus beau ou mieux que l'autre! Cela ne se voit pas chez les filles, c'est tout. C'est dans leur ventre et c'est là qu'elles porteront un bébé. En général, cette information supplémentaire met un terme à la discussion.



Dernière mise à jour: janvier 2024
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram