Vitamine D : quel intérêt contre la dépression ?

123m-moe-depress-psy-15-7-20.jpg

news Une supplémentation en vitamine D présente-t-elle un intérêt contre la dépression ? Si c'est le cas, il est très relatif, en tout cas en l'absence de carence.

La vitamine D est l'une des rares vitamines que le corps peut fabriquer lui-même, sous l'action des rayons ultraviolets (UV) du soleil. Elle est également fournie par l'alimentation et sous forme de compléments. Des taux faibles de vitamine D ont souvent été associés à un risque accru de symptômes dépressifs, mais ce lien n'a pas été formellement établi.

Dans ce contexte, une équipe américaine (Massachusetts General Hospital) a analysé des données concernant quelque 18.000 seniors (50 ans ou plus), sans dépression ni carence en vitamine D au départ. Le suivi a duré 5 ans, durant lesquels une partie des participants ont pris des suppléments de vitamine D afin d'évaluer son intérêt dans la prévention de la dépression.

Le résultat ne met en évidence aucun avantage de la vitamine D dans ce schéma. Cependant, ceci n'exclut pas l'intérêt, ici spécifiquement contre la dépression, d'une supplémentation en cas de carence.

Voir aussi l'article : Dépression : l’intérêt de la vitamine B

Dernière mise à jour: décembre 2020
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram