Jardinage: les pesticides en toute sécurité

Dernière mise à jour: mai 2022

dossier

Qu’il s’agisse de débarrasser leur terrasse de la mousse ou d’éradiquer des insectes d’un parterre de fleurs, certains ne résistent pas à la tentation d’utiliser des pesticides. Ils agissent rapidement, avec efficacité, mais la plupart sont néfastes pour l’être humain, les animaux et l’environnement. Mieux vaut donc penser à des alternatives comme les filets et les bâches ou, mieux encore, attirer les ennemis naturels des animaux qui causent des nuisances. N’utilisez les pesticides qu’en ultime recours mais soyez prudents et respectez quelques conseils de sécurité.

1. Utilisez des produits pesticides agréés

On ne peut utiliser que les produits autorisés en Belgique. L’étiquette spécifie à quel usage le pesticide est réservé et sous quelles conditions. Tous les produits phytopharmaceutiques admis dans notre pays sont repris sur le site fytoweb.be. Le jardinier amateur ne peut utiliser que les produits agréés pour un usage non-professionnel.

Voir aussi l'article : Pesticides : peut-on manger la peau des fruits ?

2. Méfiez-vous des produits de jardinage, de cuisine et du ménage

A côté des produits phytopharmaceutiques, on peut avoir recours à des « substances de base » qui ne sont pas destinées à protéger les cultures. Par exemple, le bicarbonate de soude protège les légumes du mildiou et le purin d’orties écarte les pucerons. Vous trouverez aussi la liste des substances de base autorisées et leur mode d’emploi sur le site fytoweb. Mieux vaut quand même éviter les produits domestiques. Certains utilisent de la Javel pour éliminer les mauvaises herbes mais elle est mauvaise pour la santé comme pour l’environnement.

Voir aussi l'article : Pesticides : le bicarbonate de soude pour laver les fruits

3. Lisez attentivement l’étiquette

Lisez attentivement le mode d’emploi et respectez-le, qu’il s’agisse de la dose à appliquer ou des protections nécessaires pour les mains, les yeux et le corps.

4. N’utilisez un pesticide que par beau temps

On ne peut pas utiliser de pesticides par temps de pluie ou s’il vente. Le vent peut emporter le produit ou le renvoyer sur vous. S’il pleut, le produit ne stagnera pas à l’endroit souhaité mais pénétrera directement dans le sol. De manière générale, évitez les heures les plus chaudes de la journée, sauf indication contraire.

Voir aussi l'article : Conseils jardinage : à quoi devez-vous penser ?

5. Portez préventivement un équipement de protection

Enfilez des gants qui protègent des produits chimiques (ils sont munis du pictogramme « résistant aux produits chimiques »). Couvrez votre corps : un pantalon, des manches longues et éventuellement des bottes. Pour optimiser votre protection, vous pouvez porter des lunettes de sécurité et un masque avec filtre respiratoire. 

Voir aussi l'article : Limaces : attention avec les produits chimiques

6. Limitez les risques pendant et après l’utilisation du produit

Ne vaporisez pas en présence d’autrui et respectez un délai suffisant avant d’autoriser les enfants et les animaux domestiques à pénétrer dans la zone traitée. Ne pulvérisez pas les endroits raccordés aux égouts (trottoirs, terrasses...) ni ceux qui sont proches de cours d’eau et d’étangs. Ne traitez pas non plus les plantes en fleurs afin de protéger les papillons et les abeilles.

Voir aussi l'article : Un zeste de citron ? Non merci !

7. Nettoyez le matériel

N’ôtez vos gants qu’une fois le matériel nettoyé. Lavez-vous soigneusement les mains et la figure à l’eau et au savon et prenez une douche le plus vite possible.

Voir aussi l'article : Les armes naturelles contre les pucerons

8. Entreposez correctement le produit

Conservez le produit dans une pièce bien aérée, à température modérée, dans son emballage d’origine, bien refermé. Gardez-le hors de portée des enfants et des animaux domestiques et jamais à proximité de la nourriture. Méfiez-vous aussi de l’humidité, qui peut rendre le mode d’emploi illisible.

9. Débarrassez-vous convenablement du produit

On peut conserver au moins deux ans les pesticides dans leur emballage d’origine, refermé, dans de bonnes conditions (à l’abri du gel et d’une chaleur excessive). Il faut contrôler la date de péremption figurant sur l’emballage et jeter les produits périmés. Mais pas n’importe comment : il faut déposer les restes du produit et les emballages vides au centre de recyclage. Ne jetez jamais les pesticides avec les déchets ménagers, dans les toilettes ni les canalisations.

Sources :
www.fytoweb.be
www.belgium.be

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram