Vaut-il mieux dormir avec ou sans soutien-gorge ?

Dernière mise à jour: novembre 2021
123-h-bh-openen-08-21.jpg

news Certaines femmes ne jurent que par le port d'un soutien-gorge 24 h sur 24. D'autres préfèrent laisser leurs seins libres sous les draps pendant qu'elles sont au pays des rêves. Alors, pour la qualité du sommeil, vaut-il mieux dormir avec ou sans soutien-gorge ?

Aucune recherche ne montre que dormir avec un soutien-gorge est préjudiciable pour les seins. Rien ne prouve non plus que cela présente des avantages. En résumé, vous pouvez faire ce qui vous convient le mieux. Mais si vous avez un grand bonnet, des mamelons ou des seins sensibles, ou si vous allaitez, vous vous sentirez peut-être plus confortable si vos seins sont soutenus avec un soutien-gorge souple, solide et bien ajusté.

Vos seins s'affaissent-ils si vous dormez sans soutien-gorge ?

Porter un soutien-gorge la nuit n'affecte ni le volume ni la fermeté de vos seins. Ceux-ci ont de toute façon tendance à s’affaisser avec l'âge. C'est la loi de la gravité, et aucun soutien-gorge n’y changera quoi que ce soit. En effet, le tissu mammaire est soutenu par des tissus conjonctifs riches en collagène, les ligaments de Cooper, qui se trouvent sous la peau. Et comme tous les ligaments du corps, ils commencent à s'étirer et à s'affaiblir avec le temps.

Mais votre âge n'est pas le seul facteur : jouent aussi un rôle votre indice de masse corporelle (IMC), le nombre de grossesses, la quantité de tissu mammaire, le tabagisme, l’hérédité...

Risque-t-on un cancer du sein en dormant avec un soutien-gorge à armatures ?

Il n'y a pas non plus de lien entre le port d'un soutien-gorge et le développement d'un cancer du sein. C'est un mythe qui s'est largement répandu, mais il n'a aucun fondement. Par contre, étant donné que les armatures peuvent causer de l'inconfort lorsqu'on se tourne et qu'on bouge pendant le sommeil, un soutien-gorge de sport souple, de la bonne taille et pas trop serré, est une bien meilleure option.

Par ailleurs, les armatures de soutien-gorge contiennent souvent du nickel, qui, combiné à la sueur, peut provoquer une irritation de la peau. Un bon soutien-gorge de nuit doit permettre à vos seins de respirer. Le coton, par exemple, est idéal pour celles qui sont sensibles aux infections fongiques.

Voir aussi l'article : Cancer du sein : aucun rapport avec le soutien-gorge

auteur : Hilde Deweer - journaliste lifestyle
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram