Mal de gorge : comment préparer son remède au miel ?

Dernière mise à jour: septembre 2021
123-h-honing-thee-keel-07-21.jpg

news C’est un remède de grand-mère très populaire : dissoudre une cuillerée de miel dans du lait chaud ou dans une tisane et boire par petites gorgées pour soulager un mal de gorge. Et grand-mère est de bon conseil, puisque des chercheurs ont récemment conclu que le miel était efficace contre les symptômes, dont la toux, des infections bénignes de la gorge et des voies respiratoires.

On sait depuis longtemps que le miel présente un effet antibactérien. Il doit cette propriété à la présence de plusieurs enzymes (dont la glucose oxydase, qui provient de la salive des abeilles) et d'acides qui agissent comme antioxydants, en renforçant la réponse immunitaire et en réduisant l'inflammation.

Aux Pays-Bas, le miel est souvent utilisé dans le traitement des plaies, alors qu’en Allemagne, il l’est même dans une vingtaine d’hôpitaux. En Belgique, les médecins et les universitaires sont encore quelque peu sceptiques. Et il en va de même lorsqu'il s'agit de traiter les infections des voies respiratoires supérieures.

Le Dr Postmes (auteur du livre « Honey and Burns »), attaché à l'université de Maastricht, a comparé l'effet de 4 types de miel et il est arrivé à la conclusion que le miel de tilleul (suivi des miels d'acacia, de fruits et de trèfle) offre le meilleur effet antibactérien.

Comment faire une boisson au miel ?

Faites dissoudre 2 cuillerées à soupe de miel dans une tisane chaude ou du lait demi-écrémé. Vous pouvez ajouter un filet de jus de citron et un morceau de gingembre si vous le souhaitez. Veillez à ne pas trop chauffer le liquide, car une grande partie des principes actifs du miel seraient alors perdus.

Les huiles essentielles contenues dans le miel aident également à dissoudre les mucosités dans la gorge.

A quoi devez-vous faire attention ?

• Utilisez toujours du miel naturel artisanal, bouché à froid. De trop nombreux producteurs n'offrent pas un produit authentique et ils diluent le miel avec du sirop de sucre de betterave, de canne, de maïs ou de riz. Apparemment, cette pratique se développe à grande échelle. Non seulement la pureté, mais aussi la fraîcheur de ce prétendu miel laissent souvent à désirer.

• Conservez le miel au réfrigérateur ou dans un endroit sombre et frais (5 °C).

• Ne donnez jamais de miel aux bébés de moins de 1 an. Leur tractus gastro-intestinal n'est pas encore capable de tolérer certains germes qui peuvent être présents dans le miel.

• Attention : le miel affiche une très forte concentration en sucres (surtout en fructose).

Voir aussi l'article : Quelle variété de miel pour quels bienfaits santé ?

Source: Hilde Deweer - rédactrice lifestyle
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram