Le lait chaud pour bien dormir ?

Dans cet article
Le lait chaud pour bien dormir ?

dossier Ce conseil est largement répandu sur internet : boire une tasse de lait chaud avant de le coucher (de préférence agrémenté d'une pointe de miel) permettrait de mieux dormir. Ou du moins, réduirait les problèmes d’insomnie. Mais est-ce exact ?

Voir aussi l'article : Bien dormir : que faut-il boire et manger (ou pas) ?

Du lait avant de se coucher, que dit la science ?

L’Association néerlandaise d’étude du sommeil a confirmé cette supposition en 2007. Elle a réalisé un test de quatre semaines auprès de 15 femmes souffrant d’une forme modérée d’insomnie. Un groupe a bu 250 ml de lait chaud normal une heure avant le coucher, un deuxième groupe a reçu la même quantité de lait, additionnée de tryptophane, de magnésium et de niacine (vitamine B3), et un troisième groupe a obtenu une quantité identique de lait chaud auquel on avait ajouté du magnésium et de la caséine. Les résultats ont démontré que le lait chaud augmentait la qualité, la durée et l’efficacité du sommeil (le nombre total d’heures de sommeil par rapport au temps passé au lit). L’effet était particulièrement manifeste sur le troisième groupe. En revanche, l’ajout de tryptophane n’a fourni aucun avantage.

Une étude australienne a mis l’accent sur la combinaison de lait de vache et de glucides légers (un cracker, par exemple). Le lait de vache contient du tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine. La sérotonine est un neurotransmetteur. Elle aide le corps à contrôler le rythme du sommeil. Elle a aussi un impact sur nos émotions, notre libido, notre appétit et notre ressenti de la douleur. Les hydrates de carbone rendent le cerveau plus réceptif au tryptophane : sans eux, la majeure partie de cet acide aminé est bloquée par la barrière hémato-méningée. Dans ce contexte, une banane serait parfaite, puisqu’elle contient du tryptophane et des glucides. Les chercheurs australiens ont d’ailleurs conclu qu’un smoothie de lait à la banane constituait le cocktail idéal avant le coucher.

Voir aussi l'article : 7 conseils pour s'endormir rapidement

Une étude de l’université de Wageningen, datant de 2015, contredit ces résultats car un verre de lait contient environ 90 mg de tryptophane alors qu’il en faut au moins un gramme pour obtenir un effet. Vous devriez donc boire quelques litres de lait (chaud) pour que le tryptophane agisse.

Voir aussi l'article : A-t-on moins besoin de dormir en vieillissant ?

De la mélatonine dans le lait

Le lait contient aussi de la mélatonine, une hormone produite par l’épiphyse, à partir de la sérotonine. Cependant, les doses seraient trop faibles pour favoriser l’endormissement. Un verre de lait en contient environ 5 nanogrammes alors qu’un comprimé de mélatonine nous en procure au moins 1 mg. En outre, la mélatonine n’a pas d’effet clinique significatif sur la qualité et la durée du sommeil. Elle est toutefois prescrite à forte dose, durant une période limitée, pour combattre les formes sévères de jet-lag.

D’où viennent alors les découvertes de l’Association néerlandaise d’étude du sommeil ? Peut-être sont-elles dues à l’effet apaisant qu'à toute boisson chaude sur l’organisme. Une tasse de lait chaud ou de tisane peu avant le coucher procure une sensation de détente et nous apaise. 

Voir aussi l'article : Faire la sieste l'après-midi : bonne ou mauvaise idée ?

Sources :
https://www.volkskrant.nl
https://richtlijnen.nhg.org

auteur : Hilde Deweer - journaliste lifestyle

Dernière mise à jour: octobre 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram