Comment calmer la toux de mon enfant la nuit?

dossier

En toussant, notre corps essaie d'éliminer le mucus, les virus et les bactéries de nos voies respiratoires pour garder nos poumons en bonne santé. C'est donc un réflexe utile qu'il ne faut pas supprimer. Mais la toux peut devenir difficile à vivre quand elle est sèche, qu'elle gratouille, et qu'elle nous empêche de dormir, nous et notre enfant. Que faire pour soulager une toux nocturne et, plus largement, des symptômes de rhume? Voici quelques conseils.

Conseils pour calmer la toux des bébés et des enfants

Humidificateur d'air

L'air sec aggrave la toux sèche et irrite la gorge. Si votre air intérieur est trop sec, surtout en hiver, un humidificateur peut aider à augmenter le taux d'humidité. Une hydrométrie intérieure avoisinant les 40 % est idéale. Vous n'avez pas d'appareil à la maison? Placez (en toute sécurité) un bol d'eau sur le chauffage.

? À lire: Air trop sec: 9 façons d’humidifier votre intérieur

Oignon à côté du lit

Attention, il n'a jamais été scientifiquement prouvé qu'un oignon guérisse la toux ou soigne le rhume, il ne s'agit que de croyances populaires, un bon vieux remède de grand-mère. Cela étant, selon ses adeptes, l'oignon pourrait aider à soulager certains symptômes pénibles comme la toux ou un nez encombré. Les huiles essentielles qu'il contient favoriseraient la sécrétion de mucus et pourraient aider à respirer à nouveau librement en cas de nez bouché. Il suffit de le couper grossièrement et de le mettre dans la pièce… mais il faudra faire avec l'odeur.

Aération

Pensez à bien ventiler les pièces de votre maison. Une aération de 15 minutes chaque jour garantit un air plus pur. Le truc anti-toux (et meilleure nuit, valable tout le temps d'ailleurs...): aérer les chambres avant le coucher, même (et surtout) en hiver. Une pièce ventilée, à l'air moins sec, et plus fraîche (18-19°C) permet de mieux respirer et donc, de mieux dormir.

Oreiller supplémentaire

Pour une meilleure évacuation du mucus, placez un oreiller en plus sous la tête de votre enfant. Attention, ce conseil n'est pas valable pour les bébés pour lesquels l'oreiller est fermement déconseillé (risque de mort subite du nourrisson).

Miel

Une cuillerée de miel soulagerait la toux, selon diverses études. Là encore, ce conseil n'est valable que pour les plus grands: les enfants de moins d'un an doivent éviter de consommer du miel, en raison de la présence possible de la toxine botulique.

Boisson

S'il a plus de 6 mois, donnez à votre enfant quelques gorgées d'eau avant le coucher pour hydrater les voies respiratoires et favoriser l'élimination du mucus. Pensez aussi aux boissons chaudes qui aident à désencombrer.

Bain de vapeur

Pour fluidifier les sécrétions nasales et bronchiques, et favoriser l'élimination du mucus, la vapeur d'eau est très efficace. Faites couler un bain très chaud et restez dans la salle de bains avec votre bébé ou bambin. Attention: ne mettez pas votre enfant au bain avec une eau à plus de 37-38°C! Il ne s'agit là que de créer une sorte de hammam maison. Racontez une histoire ou chantez une chanson pendant que votre enfant inhalera la vapeur d'eau. Si vous souhaitez lui donner un bain dans la foulée, prenez la température de l'eau au préalable avec un thermomètre quelconque ou votre coude.

Bonbons

Si votre enfant est assez grand, il peut suçoter un morceau de sucre, de réglisse ou de menthe pour apaiser la gorge.

Lavage du nez

En cas de rhume, il est conseiller de rincer le nez de bébé ou de l'enfant 6 à 8 fois par jour avec de l'eau salée (sérum physiologique ou sprays d'eau de mer). Le spray isotonique sera administré en première intention. Si ça ne suffisait pas, vous pouvez utiliser un sérum hypertonique pour un mouchage sur deux. Le spray est souvent préférable aux dosettes (plus efficace, moins risqué pour la muqueuse nasale...).

Selon les cas, vous pouvez également administrer des gouttes nasales spécifiques. Demandez conseil à votre pharmacien.

Saviez-vous que les jeunes enfants peuvent avoir des infections respiratoires jusqu'à huit fois par an? S'ils guérissent généralement en une semaine, la toux dure souvent plus longtemps, ce qui donne l'impression que votre enfant tousse tout l'hiver.

Quand consulter?

  • Si votre enfant a moins de 3 mois et continue de tousser. Certains virus (le RSV par exemple) peuvent provoquer un essoufflement sévère.
  • Si votre enfant a plus de 3 mois et que la toux dure plus de trois semaines. Le médecin vérifiera s'il existe une infection spécifique (comme la coqueluche). La toux est "aboyante", ressemble au cri du phoque? L'essoufflement est sévère? Il pourrait s'agir d'une laryngite, qu'on appelle aussi "faux croup" (au Canada notamment).
  • Si votre enfant présente également d'autres symptômes tels que fièvre élevée et/ou persistante (+3 jours), respiration difficile ou sifflante, somnolence, confusion, apathie ou pleurs inconsolables.

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Aérosols, nébuliseurs… Les bonnes techniques d’inhalation chez l’enfant
Fact checker: Les enfants ont-ils de la fièvre et de la diarrhée à la sortie de leurs dents?
Votre enfant est-il suffisamment protégé contre la méningite?
Tout savoir sur la varicelle

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: mars 2021
Comment faire vite et bien le plein de vitamine D? Comment faire vite et bien le plein de vitamine D?
Vista-life pharma

C’est en hiver et au printemps que notre vitamine D est au plus bas. Découvrez comment la garder au top pour profiter de ses bienfaits.

En savoir plus
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram