Pourquoi ces brûlures d'estomac pendant la nuit ?

Dernière mise à jour: août 2021
123m-koppel-bed-23-12-19.jpg

news Presque tout le monde souffre de temps en temps de brûlures d'estomac. Elles surviennent souvent la nuit, quand on est couché. Il existe différents médicaments pour les soulager, mais vous pouvez éviter de nombreux problèmes en modifiant certaines habitudes de vie, d'alimentation et de sommeil.

Quand nous mangeons, la nourriture se dirige vers notre estomac par notre œsophage. Au bout de l'œsophage se trouve un sphincter qui s'ouvre brièvement pour laisser passer les aliments, puis se referme. Son bon fonctionnement est important pour éviter qu'une partie du contenu de l'estomac reflue dans l'œsophage. Si cela se produit, par exemple en raison d'un estomac trop plein ou d'un dysfonctionnement du sphincter, nous ressentons des brûlures d'estomac - « le brûlant » - également appelées remontées acides.

L’influence de la gravité

C’est la nuit, en position couchée, que nous sommes plus susceptibles de souffrir de brûlures d'estomac. Ceci est dû à la gravité. Lorsqu’on est assis ou debout, la gravité aide les aliments à descendre dans l'œsophage et dans l'estomac.

Les brûlures d'estomac provoquent principalement une sensation de brûlure douloureuse derrière le sternum, juste au-dessus de l'estomac. Souvent, elles sont accompagnées d'éructations au goût acide. On peut aussi avoir des maux de gorge et de la toux, un enrouement et des difficultés à avaler.

Ajuster les habitudes

Il existe divers médicaments qui réduisent l'acidité gastrique (antiacides), mais vous pouvez résoudre de nombreux problèmes en adaptant vos habitudes, y compris au lit.

Il s'avère qu'il vaut mieux dormir sur le côté gauche que sur le droit.

Essayez de vous assurer que la tête de votre lit est de 10 à 15 centimètres plus haute que le pied. Mais attention, mettre un oreiller supplémentaire sous votre tête n'est pas une bonne solution. Portez des vêtements amples au lit, les vêtements serrés peuvent exercer une pression sur votre ventre.

Les habitudes alimentaires sont très importantes. Ainsi, les spécialistes recommandent de manger deux ou trois heures avant le coucher pour donner à l’estomac suffisamment de temps pour assimiler la nourriture. Ne mettez pas de repas trop copieux et gras au menu du soir. Il se peut également que vous soyez sensible à certains aliments et boissons. Pensez surtout à l'alcool, au café, aux boissons gazeuses, au chocolat, aux oignons, à l'ail, à la menthe poivrée, aux produits à base de tomates, aux agrumes et aux aliments épicés, ainsi que gras et frits. Pour savoir quel aliment déclenche des symptômes, tenez un journal alimentaire.

En général, perdre du poids, même un peu, peut aider, car le surpoids augmente le risque de brûlures d'estomac. Pour les mêmes raisons, les fumeurs feraient mieux d'arrêter, puisque fumer peut irriter l'œsophage et affaiblir le sphincter. Les femmes enceintes courent un risque accru de brûlures d'estomac.

Le reflux gastro-œsophagien (RGO)

Si vous ne souffrez que de temps en temps de brûlures d'estomac, ne vous inquiétez pas. Mais consultez votre médecin si cela se produit régulièrement, parce qu'alors, il est possible que vous souffriez d'un reflux gastro-œsophagien (RGO) ou d'une autre maladie, nécessitant des traitements spécifiques.

Voir aussi l'article : Brûlures d’estomac : les 5 conseils pour soulager le reflux

Source: Andy Furniere - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram