ad

Allergie à la lumière : causes, symptômes, traitements

Dernière mise à jour: novembre 2020 | 2417 visites
123-meisje-zon-kijken-vakantie-04-18.jpg

news La plupart d'entre nous profitent avec plaisir des beaux jours, mais pour les personnes sensibles à la lumière, ils sont une véritable épreuve : les rayons du soleil - parmi d'autres sources lumineuses - provoquent chez elles de sérieux problèmes de peau.

La photosensibilité est le terme générique utilisé pour désigner ces réactions anormales à la lumière du soleil ou à d'autres sources, comme le banc solaire ou les lampes de bronzage. On parle souvent d’allergie au soleil. La lucite polymorphe et l'urticaire sont ses manifestations les plus fréquentes. Les mécanismes renvoient à une réaction inadaptée du système immunitaire aux rayons ultraviolets.

Quels symptômes ?

La photosensibilité résulte souvent de la prise de médicaments qui vont déclencher ce processus, tels que des antibiotiques, des antidépresseurs, des anti-inflammatoires et des anticancéreux (chimiothérapie). Les pommades, les cosmétiques (produits de beauté) et le contact avec des plantes (comme que le millepertuis) peuvent également en être la cause. Dans des cas plus rares, parfois héréditaires, la maladie survient spontanément.

Les symptômes sont beaucoup plus gênants qu'un simple coup de soleil : démangeaisons, sensation de brûlure, douleur, grosses cloques, taches rouges, nodules... Leur degré gravité est variable.

Quel traitement ?

Ces problèmes peuvent être résolus facilement si la cause est bien identifiée (comme un médicament).

Mais si elle n'est pas claire, la prise en charge est beaucoup plus compliquée. Plusieurs options de traitement existent pour ralentir le processus. La luminothérapie est l’une d’entre elles : elle permet à la peau de s'habituer progressivement au rayonnement ultraviolet. Le médecin peut également prescrire des médicaments, notamment un corticoïde.

Quelle prévention ?

La prévention repose sur la limitation de l'exposition directe au soleil, le port de vêtements couvrants et l'application d'une protection solaire. Dans les cas sévères, il faut même faire attention les jours nuageux et à l'ombre. Dans des cas encore plus exceptionnels, il est nécessaire de recouvrir les fenêtres d'une feuille spéciale destinée à filtrer les ultraviolets.

Voir aussi l'article : Vidéo - La peau et le soleil


publié le : 05/10/2020 , mis à jour le 19/11/2020
ad
pub