Mal au ventre inexpliqué : la piste de l’inflammation

123-vr-ouder-pijn-maag-buik-kramp-30-15.jpg

news Environ 20% de la population souffre régulièrement de maux d’estomac après avoir mangé, qu’il s’agisse de douleurs dans le haut de l’abdomen, de ballonnements ou d’autres inconforts. Si une endoscopie ne montre rien d'anormal, on parle de dyspepsie fonctionnelle. Des chercheurs ont découvert que dans de nombreux cas, la cause est une inflammation au début de l'intestin grêle, ce qui ouvre la porte à de nouveaux traitements plus efficaces.

Les personnes souffrant de dyspepsie fonctionnelle, des maux d'estomac sans cause claire, sont soignées dans un premier temps avec des antiacides, et ce traitement donne de bons résultats. La raison pour laquelle ces médicaments procurent un soulagement était toutefois inconnue jusqu'à récemment.

Pour en savoir plus, une équipe belge (UZ Leuven) a demandé à des patients souffrant de dyspepsie fonctionnelle de prendre un inhibiteur d'acide tous les jours pendant un mois, afin d’objectiver l’effet sur les maux d'estomac. Des biopsies ont permis d’examiner le duodénum, le début de l'intestin grêle qui se connecte à l'estomac. Ils ont évalué le degré d’inflammation et de perméabilité intestinale.

« Le traitement avec des inhibiteurs d'acide a entraîné une réduction des plaintes gastriques, ainsi qu’une diminution du nombre de cellules inflammatoires et une normalisation de la perméabilité intestinale », explique le Pr Tim Vanuytsel, gastro-entérologue. « La présence de cellules inflammatoires peut en fait être utilisée comme biomarqueur pour aider à déterminer quels patients seront le mieux aidés par les anti-inflammatoires », ajoute le Dr Lucas Wauters, doctorant impliqué dans l'étude.

Grâce à ces nouvelles connaissances, l'équipe peut donc rechercher de nouveaux traitements plus efficaces qui traitent non seulement les symptômes, mais également l'inflammation du duodénum.

Voir aussi l'article : Mal au ventre : un signal d’alarme inattendu

auteur : Sofie Van Rossom - journaliste santé

Dernière mise à jour: août 2021
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram