Comment perdre du ventre rapidement ?

dossier Vous voulez perdre du ventre rapidement mais vous ne savez pas comment faire ? Vous n’êtes pas le/la seule. La graisse abdominale est souvent la plus tenace. C’est elle qui donne le plus de fil à retordre à ceux qui veulent maigrir et se raffermir.

Voir aussi l'article : Comment se débarrasser de ce ventre ?

Graisse du ventre, signe d’une mauvaise santé ?

Il existe deux sortes de graisse abdominale. L'une est potentiellement mauvaise pour la santé, l'autre ne l'est pas.

  1. La graisse sous-cutanée, parfois appelée graisse brune, se trouve entre votre peau et vos muscles. Vous pouvez l’empoigner et elle est molle.
  2. La graisse viscérale entoure les principaux organes, comme le cœur, le foie, les poumons et l’estomac. Elle accroît le risque d’inflammations et de maladies. Il n’est pas toujours possible de percevoir la graisse viscérale. Mais si vous avez du ventre, vous avez certainement stocké trop de graisse autour de vos organes.

Il est donc important de vous attaquer sans tarder à la graisse abdominale. Pour cela, il n'y a pas de méthode unique. Vous devez modifier votre style de vie : surveiller votre alimentation, bouger et dormir suffisamment et essayer de réduire votre stress.

Voir aussi l'article : Maladies cardiovasculaires : que faire contre la graisse du ventre ?

Réduisez votre stress et dormez plus pour perdre du ventre

Getty.buik_vet_vermageren_dieet_2023.jpg

© Getty Images / buikvet verliezen

Le stress peut vous faire grossir : il incite les glandes surrénales à produire plus de cortisol, l’hormone du stress. Or, des études révèlent qu’un taux élevé de cortisol augmente l’appétit et stimule le stockage de graisse dans l’abdomen. Pour diminuer cette graisse, vous devez donc vous armer contre un excès de stress. Des activités comme le yoga ou la méditation peuvent vous y aider.

Un sommeil de qualité est important pour votre santé mais il existe aussi un lien direct entre le sommeil et le poids. Des études montrent qu'un sommeil insuffisant peut être lié à un risque plus élevé d'obésité et d'augmentation de la graisse du ventre. 

Les personnes dormant moins de cinq heures par nuit seraient nettement plus susceptibles de prendre du poids que celles qui dorment sept heures ou plus par nuit. L’apnée du sommeil, une affection caractérisée par des interruptions intermittentes de la respiration pendant la nuit, est également associée à un excès de graisse viscérale.

Voir aussi l'article : Le stress fait-il grossir ?

Quelle alimentation pour perdre du ventre rapidement ?

Pour perdre du ventre, vous ne devez pas seulement réduire vos rations mais vous nourrir plus sainement. Entamez la journée par un petit-déjeuner sain, consommez des aliments riches en fibres, supprimez les sucres rapides, dans la mesure du possible, et ingérez beaucoup de protéines. Pourquoi des protéines ? Parce qu’elles rassasient rapidement et vous aident donc à manger moins. Renoncez également à l’alcool : il augmente le stockage de la masse graisseuse.

Manger moins de sucres, surtout s’ils sont raffinés, est essentiel pour brûler la graisse, y compris celle du ventre. Les régimes pauvres en glucides peuvent même réduire la graisse du ventre chez les personnes en surpoids, celles qui présentent un risque accru de diabète de type 2 et celles qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Il n’est pas nécessaire de suivre un régime strict. Remplacer les sucres raffinés par des sucres non transformés améliore déjà la santé métabolique et fait fondre la graisse abdominale.

Les poissons gras auraient également un impact favorable sur le ventre. Ils contiennent des protéines de grande qualité et des oméga-3. Des études menées sur des adultes et des enfants souffrant de stéatose hépatique ou foie gras ont révélé que la prescription de suppléments en acides gras oméga-3 diminuait considérablement la graisse au niveau du foie et de l’abdomen.

Le jeûne intermittent serait également efficace contre la graisse abdominale. Il s’agit d’un régime alternant périodes d’alimentation et de jeûne. Par exemple, vous jeûnez 16 heures par jour et ne mangez que dans un intervalle de 8 heures. Selon certaines études, ce régime intermittent vous permettrait de perdre plus de poids, de graisse sous-cutanée et viscérale qu’un régime basé sur la diminution des calories. Une condition : vous devez consommer des nutriments de grande qualité.

Voir aussi l'article : Le jeûne intermittent, comment ça marche ?

Faites du cardio et des entraînements de résistance

Les sports aérobiques (le cardio) permettent d’améliorer votre santé et de brûler des calories. Des études démontrent qu’ils constituent aussi une méthode efficace d’exercice pour lutter contre le ventre. 

Selon une étude, les femmes ménopausées qui s’adonnent à 300 minutes d’exercices aérobiques par semaine perdent plus de graisse sur l’ensemble du corps que celles qui s’entraînent 150 minutes. Les chercheurs font toutefois remarquer que la perte de graisse viscérale ne diffère pas de manière significative.

Les études révèlent aussi l’effet positif de l’entraînement en résistance, comme la musculation, sur la perte de graisse abdominale. Une étude réalisée sur des adolescents obèses a démontré qu’une combinaison de musculation et d'entraînement aérobique est la plus efficace pour perdre du ventre rapidement.

Voir aussi l'article : Quels sports contre la graisse abdominale ?

Voir aussi l'article : Programme de musculation facile à faire à la maison

Sources :
https://www.etos.nl
https://www.healthline.com
https://health.usnews.com

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: janvier 2024

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram