Infections à Mycoplasma pneumoniae : quand le rhume devient pneumonie

dossier

La pneumonie à mycoplasme est une bactérie qui touche principalement les enfants et les jeunes adultes. L'infection débute souvent par un banal rhume qui peut évoluer vers une pneumonie accompagnée d'une toux persistante. Les symptômes d'une infection à mycoplasme disparaissent généralement spontanément.

Voir aussi l'article : Douche nasale : pourquoi se rincer le nez avec une solution saline ?

Comment le Mycoplasma pneumoniae se transmet-il ?

Getty_hoest_winter_verkoudheid_2023.jpg

© Getty Images

La bactérie Mycoplasma pneumoniae est contagieuse. Elle se transmet facilement au contact de sécrétions respiratoires contaminées. Les risques de transmission sont particulièrement importants dans les lieux très fréquentés, tels que les écoles et les hôpitaux. Lorsqu'une personne tousse ou éternue, des fluides contenant la bactérie sont libérés dans l'air, ce qui facilite l'inhalation de la bactérie par d'autres personnes présentes à proximité. Une fois dans l'organisme, la bactérie peut se fixer sur les tissus pulmonaires et se multiplier jusqu'à ce qu'une infection se développe.

Il est important d'essayer d'empêcher autant que possible de transmettre la bactérie à d'autres personnes. Veillez donc à vous laver les mains régulièrement, à bien aérer les espaces intérieurs, à utiliser des mouchoirs jetables et à tousser en plaçant un mouchoir devant votre bouche.

Voir aussi l'article : Infections à pneumocoques : quels sont les risques ?

Quels sont les symptômes d’une infection à Mycoplasma pneumoniae ?

Les patients contaminés par la bactérie Mycoplasma pneumoniae présentent des symptômes tels qu'une faible fièvre, un nez bouché, une toux sèche, un léger essoufflement (surtout à l'effort), des sensations de malaise et de la fatigue. Dans une moindre mesure, des maux de gorge, des maux de tête et des douleurs musculaires peuvent également se manifester. 

L'infection à Mycoplasma pneumoniae peut donc ressembler à une infection des voies respiratoires supérieures ou à un rhume plutôt qu'à une infection des voies respiratoires inférieures ou à une pneumonie. Une toux sèche est le signe le plus courant de l'infection. Dans de rares cas, l'infection peut devenir dangereuse et endommager le cœur ou le système nerveux central.

Voir aussi l'article : Mal de gorge : faut-il boire chaud ou froid ?

Quelles peuvent être les complications d’une infection à Mycoplasma pneumoniae ?

Les symptômes de l’infection disparaissent généralement spontanément au bout de deux à trois semaines. Chez environ 10 % des patients, les symptômes persistent pendant plus d'un mois. Lorsque la pneumonie s'accompagne d'une toux prolongée - appelée pneumonie atypique - elle peut persister pendant plus de trois semaines chez les enfants et plus de quatre à huit semaines chez les adultes.

Chez certains patients, la maladie devient chronique. La toux peut alors persister pendant des mois ou disparaître temporairement avant de réapparaître.

Chez environ 5 % des patients, une pneumonie se développe, nécessitant une hospitalisation.

Voir aussi l'article : Pastilles et sirops pour la toux : inutiles et dangereux

Comment traiter l’infection ?

Une infection à Mycoplasma pneumoniae guérit généralement spontanément. Souvent, les individus ne se rendent même pas compte qu'ils sont infectés. 

En cas de symptômes graves, tels qu'une forte toux ou un essoufflement, le médecin peut prescrire des antibiotiques. En cas d'essoufflement, il peut recommander temporairement l’utilisation d’aérosols (surtout chez les enfants) ou d’inhalateur. 

Voir aussi l'article : Aérosols, nébuliseurs... Les bonnes techniques d'inhalation chez l'enfant

Sources :
https://lci.rivm.nl
https://www.cdc.gov

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: novembre 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram