Anévrisme : quand une artère se dilate et se fragilise

dossier

L’anévrisme, parfois écrit anévrysme, est une dilatation localisée d’une artère qui forme une poche ou un élargissement anormal de l’artère. À l’endroit de l’anévrisme, la paroi de l’artère est étirée et amincie. Ainsi fragilisée, elle peut se fissurer ou se rompre, provoquant une hémorragie potentiellement fatale. L’anévrisme se développe imperceptiblement et progressivement. Il n’induit généralement pas de symptômes sérieux et est souvent dépisté par hasard. 

Plus l'anévrisme est important, plus le risque de rupture est élevé. Une rupture entraîne de violentes douleurs abdominales ou dorsales, une sensation de pulsation et un choc. La moitié des patients victimes d’une rupture d’anévrisme décèdent avant d’arriver à l’hôpital. La moitié de ceux qui sont opérés en urgence subissent le même sort. Cela signifie qu’un patient sur quatre seulement survit à une rupture d’anévrisme. En outre, l’anévrisme perturbe la circulation sanguine et favorise la formation de caillots, qui peuvent se détacher et boucher une artère.

Voir aussi l'article : Bas de contention : que sont les bas élastiques thérapeutiques ?

Quelles causes à l'origine d'un anévrisme ?

Getty_aneurysma_2023.jpg

© Getty Images

  • La calcification des artères (athérosclérose) est à l’origine des anévrismes. L’athérosclérose n’est toutefois pas la seule cause possible d’anévrisme.
  • Outre des anomalies des parois vasculaires, certaines réactions inflammatoires peuvent provoquer des anévrismes (syphilis acrdiovasculaire).
  • Des troubles héréditaires de la formation et de la robustesse des parois vasculaires peuvent provoquer des anévrismes à un très jeune âge. Une étude a montré que les frères d’un homme souffrant d’un anévrisme de l’aorte abdominale étaient plus exposés à ce problème.
  • Les anévrismes touchent principalement les hommes de plus de 60 ans.

Voir aussi l'article : Œdème : quand le gonflement des jambes, des chevilles et des pieds est-il dangereux ?

Où un anévrisme se développe-t-il ?

  • Toutes les artères peuvent être touchées par un anévrisme mais l’aorte est la plus souvent atteinte. L'aorte est la plus grande artère du corps. Elle achemine le sang du cœur à chacun des organes (sauf aux poumons).
  • L’anévrisme se forme surtout dans l’abdomen, un peu en dessous de l’embranchement vers les reins. En termes médicaux, on parle d’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA). Une aorte normale a un diamètre de deux centimètres dans l’abdomen. Si ce diamètre est supérieur à trois centimètres, on parle d'anévrisme.
  • Un anévrisme peut aussi se former dans le cœur et provoquer une mort subite.
  • Un anévrisme cérébral peut déclencher une hémorragie qui entraîne un AVC et la mort.

Voir aussi l'article : AVC : comment reconnaître les symptômes ?

Examen et diagnostic

On dépiste souvent les anévrismes par hasard, lors d’un examen de l’abdomen. Il faut alors en suivre attentivement le développement, par échographie. Si le médecin envisage une opération, il demandera un CT-scan de l’abdomen pour déterminer la localisation exacte de l’anévrisme.

Traitement

Une fois l’anévrisme découvert, on peut décider d’opérer, afin de remplacer la paroi abîmée par une prothèse. Cette intervention est risquée, surtout en cas d’anévrisme de l’aorte, à cause de l’importante hémorragie qui s’ensuit. Les inconvénients d’une opération pèsent plus que les avantages si l’anévrisme est petit (moins de cinq centimètres). Toutefois, le diamètre ne constitue pas le seul paramètre : la vitesse du développement de l’anévrisme doit aussi être prise en compte. L’opération peut perturber l’érection ou l’éjaculation des hommes.

Un nouveau traitement a vu le jour il y a quelques années. Le chirurgien procède à une petite incision de l’aine et insère une prothèse en plastique dans l’artère fémorale. Il la conduit jusqu’à l’anévrisme où elle se fixe à la paroi. Cette endoprothèse renforce la paroi dilatée. Cette opération est nettement moins lourde mais elle ne convient pas à tout le monde. Ses effets à long terme ne sont pas encore connus. L’opération peut aussi s’accompagner de complications comme un infarctus, une occlusion des vaisseaux sanguins des jambes ou une perturbation de la fonction rénale.

Voir aussi l'article : Quels sont les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque ?

Post-traitement

Après l’opération d’un anévrisme, vous devrez probablement prendre des anticoagulants le reste de votre vie. Vous devrez aussi éliminer tous les facteurs de risque d’athérosclérose.

Voir aussi l'article : Artériosclérose ou athérosclérose : symptômes et traitement

Voir aussi l'article : Thrombose : les 10 facteurs de risque

Sources :
https://www.hartstichting.nl
https://www.uza.be
https://hartenvaatcentrum.mumc.nl

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: octobre 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram