Inflammation chronique de la vessie (syndrome de la vessie douloureuse) : symptômes et traitement

Dans cet article
Inflammation chronique de la vessie (syndrome de la vessie douloureuse) : symptômes et traitement

dossier

Le syndrome de la vessie douloureuse ou cystite interstitielle, encore appelé syndrome douloureux vésical, est une affection chronique de la vessie, qui provoque des symptômes similaires à ceux d’une infection de la vessie. Contrairement à celle-ci, le syndrome n’est pas déclenché par une infection bactérienne mais probablement par une perturbation du système immunitaire, en combinaison avec une réaction inflammatoire. L’affection est plus fréquente chez les femmes (80%) que chez les hommes.

Voir aussi l'article : Cystite : les deux symptômes décisifs

Syndrome de la vessie douloureuse : les causes

123-vr-pijn-buik-gynaecol-UWI-blaasinf-02-19.jpg
La cause du syndrome de la vessie douloureuse n’est pas encore tout à fait clarifiée. Plusieurs facteurs ou une combinaison de ceux-ci peuvent jouer un rôle : 

  • Perméabilité accrue de la muqueuse vésicale
  • Perturbation du système immunitaire, formation d’anticorps contre sa propre urine
  • Lésions des nerfs vésicaux, par exemple suite à une opération au bassin
  • Réaction allergique de la muqueuse vésicale après plusieurs infections

Voir aussi l'article : Problèmes urinaires : attention aux antidouleurs

Symptômes de la cystite interstitielle

Les patients font état d’une combinaison de symptômes :

  • Envie fréquente d’uriner, et aussi devoir se relever la nuit pour uriner
  • Besoin continu d’uriner
  • Douleur et brûlure durant la miction
  • Douleurs pendant les relations sexuelles
  • Pression dans le bas-ventre, qui augmente quand la vessie est pleine et diminue provisoirement après avoir uriné
  • Parfois, présence de sang dans l’urine

Voir aussi l'article : La nuit, toutes les vessies ne dorment pas

Traitement

Il existe plusieurs traitements, qu’on peut associer. Ils sont destinés à combattre les symptômes. 

  • Nettoyage de la vessie (instillation intra vésicale) : on injecte des substances médicamenteuses dans la vessie pour un traitement local direct. Par la suite, la douleur s’atténue, normalement. 
  • Médication orale, comme les antidouleurs ou les anti-inflammatoires. On prescrit parfois des antidépresseurs de la première génération, qui agissent sur les nerfs.
  • L’hydro distension par laser. Sous anesthésie générale, on remplit la vessie au maximum puis on traite au laser les lésions de la paroi vésicale.
  • Conseils nutritionnels d’un diététicien : certains aliments irritent la vessie et peuvent donc aggraver les symptômes. Nous pensons aux boissons pétillantes, aux épices, au café, aux agrumes, à l’alcool, aux tomates, aux bananes, au chocolat… Mieux vaut donc les éviter ou les consommer avec modération en cas de problèmes vésicaux.

Sources :
www.uzleuven.be
www.gezondheidenwetenschap.be
www.blaascentrum.nl

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: août 2022
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram