Ces maux de grossesse dont personne ne parle

dossier Nausées du matin, fatigue, sautes d'humeur intenses... Vous savez à peu près à quoi vous attendre. Enfin, presque tout. Car il y a des petits maux de la grossesse dont on ne vous a jamais parlé. Jusqu'à maintenant !

Oh ! De l'acné !

Vous espériez cette mine radieuse typique de la grossesse ? Vous vous retrouvez avec un visage plein de boutons dans le miroir. Et même si vous n'avez jamais eu d'acné de votre vie. Tout ça, c’est la faute aux hormones.

Du sang

Vous n'aurez pas vos règles chaque mois, mais vous allez, hélas, encore voir du sang. Votre corps a un volume sanguin plus important pendant la grossesse, ce qui signifie que vos gencives et votre nez peuvent saigner plus facilement. Rien de grave, mais embêtant.

Votre odorat est similaire à celui d'un chien de chasse

Bon, c’est un peu exagéré, mais si vous êtes enceinte, votre odorat est beaucoup plus développé, et ce dés le début de grossesse. Sympa s'il y a un bon gâteau au four, moins sympa si on vous embrasse avec une haleine du matin... Et carrément horrible si vous souffrez de nausées. La moindre odeur, même celle de votre gel douche préféré, peut vous donner envie de vomir.

Brûlures d'estomac

Brûlures d'estomac et remontées acides feront leur apparition parce que votre bébé exercera une pression sur votre estomac, mais également parce que les modifications hormonales ralentissent la digestion. Décidément ces hormones... Astuce : une bouchée de crème pâtissière à la vanille peut parfois soulager (oh la bonne excuse !).

Plus de sécrétions

Eh oui, encore un des effets glamour de la grossesse : vous aurez plus de pertes vaginales. Voilà voilà.

Constipation... ou plus souvent aux toilettes

Vos intestins travaillent plus lentement et sont compressés par la croissance de votre utérus. Cela peut provoquer une constipation. Buvez beaucoup d'eau et mangez des fibres. Consolez-vous (ou pas...) en pensant que vous devez faire pipi beaucoup (beaucoup) plus souvent parce que votre bébé peut aussi compresser votre vessie.

Hémorroïdes

Celles-ci surviennent souvent pendant le travail (en raison d'une forte pression). Mais elles peuvent aussi survenir pendant la grossesse, ou même après ! Personne n'en parle, mais presque tout le monde y pense.

Des ronflements

Vous faites concurrence à votre mari, qui se fait un plaisir (ou pas) de vous faire savoir que vous ronflez comme un bonhomme. La faute aux œstrogènes (encore ces hormones !) qui entrainent un gonflement des muqueuses nasales et du voile du palais.

Des chaussures trop petites

La relaxine, qui détend vos ligaments pendant la grossesse, fait souvent gagner quelques millimètres à vos pieds. Ça + la rétention d'eau ou les kilos pris pendant la grossesse, et vous voilà super serrée dans vos chaussures. Mais qu'est-ce qui m'arriiiiiive ?!!!

Des rêves bizarres

Est-ce que vos rêves sont plus étranges que d'habitude, ou bien ce sont vos nuits pourries qui vous donnent l'occasion de mieux vous en rappeler ? Vous ne savez pas. Mais ça fait quand même 4 fois que vous rêvez que vous accouchez d'un bébé qui a déjà 4 ans, ou que ce petit être dans le berceau que vous avez préparé est en fait... une pomme de terre. Vous avez remarqué que vous faites aussi plus de rêves érotiques... Bizarre ! C'est normal, ça travaille dans le corps, mais aussi dans la tête !

Bye bye les neurones !

Là aussi, on attend une explication scientifique valable. Parce qu'entre votre maladresse +++, vos oublis de trucs énormes (oups, j'ai oublié mon code d'immeuble) voire vos gaffes (c'est pas de ma faute ! C'est les hormones...), c'est clair, depuis que vous êtes enceinte, vos neurones se sont fait la malle. C'est peut-être que votre esprit est tout occupé ailleurs ? Lire aussi : Chronique | Mais pourquoi ma mère ne m’a rien dit ? #MonPostPartum



Dernière mise à jour: juillet 2022
Comment faire vite et bien le plein de vitamine D? Comment faire vite et bien le plein de vitamine D?
Vista-life pharma

C’est en hiver et au printemps que notre vitamine D est au plus bas. Découvrez comment la garder au top pour profiter de ses bienfaits.

En savoir plus
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram