Avoir deux filles, c’est parfait ; quatre, c’est la cata !

news Si l’on compare les familles comprenant deux, trois ou quatre enfants, la meilleure combinaison pour l’harmonie et le bonheur, ce sont deux filles. Quatre filles, par contre…

Il faut lire cette étude avec un œil un peu malicieux. Des chercheurs anglo-saxons ont demandé à quelque 2.000 parents de deux, trois ou quatre enfants de remplir un questionnaire concernant le comportement de leurs rejetons, l’ambiance à la maison, les relations entre les enfants, entre parents et enfants, etc.

Résultat (voir ci-dessous le classement de toutes les combinaisons possibles) : avoir deux filles constitue le meilleur gage d’une vie familiale harmonieuse (elles se disputent moins entre elles, elles jouent plus souvent ensemble, elles aident davantage leurs parents, elles sont plus compréhensives et solidaires…) ; alors qu’en compter quatre, c’est une petite catastrophe. Mais tout est relatif, bien entendu, les différences d’appréciation étant souvent faibles. Et il faut ajouter que l’étude n’a pas pris en considération les familles avec enfant unique, la différence d’âge entre les mômes, la présence ou non de jumeaux…

Toujours est-il que le classement final s’établit selon l’ordre suivant (de la meilleure à la plus mauvaise combinaison, si ose dire) :

1° - deux filles ;
2° - une fille et un garçon :
3° - deux garçons ;
4° - trois filles ;
5° - trois garçons ;
6° - quatre garçons ;
7° - deux filles et un garçon ;
8° - deux garçons et une fille ;
9° - trois garçons et une fille ;
10° - trois filles et un garçon ;
11° - deux garçons et deux filles ;
12° - quatre filles.



Dernière mise à jour: juillet 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram