Petits pots pour bébés: une alternative saine aux repas frais ?

123-kindervoed-potjes-08-16.jpg

news

En tant que parents, vous vous sentez parfois coupables de donner des petits pots à votre bébé, partant du principe qu’il n’y a rien de tel qu’une panade de légumes ou de fruits faite maison. Mais est-ce exact ?

Alimentation pour bébé : en pot ou fraîche ?

123-kindervoed-potjes-08-16.jpg
Les ingrédients des petits pots sont tamisés à haute pression afin de libérer tous les nutriments sous une forme facilement absorbable pour le système digestif de votre bébé. La production est placée sous un contrôle strict de A à Z. La préparation préserve donc quasiment toutes les vitamines des ingrédients. La stérilisation du repas élimine en plus les bactéries. Il est interdit d’ajouter des conservateurs et des colorants. La loi contraint le fabricant à signaler tout ajout de sucre ou de sel sur l’étiquette. La quantité de sel est par ailleurs limitée.

De nombreuses sources affirment donc que les petits pots pour bébés sont aussi sains, si pas plus, que les panades fraîchement préparées, mais une enquête de Test-Achats révèle qu’aucun des 64 petits pots de panade aux légumes testés ne contient tous les nutriments dont a besoin un bébé de 6 à 12 mois. Ce rapport est paru le 24 mai dernier. Aucune marque ne propose les 10 grammes recommandés de matières grasses ajoutées et que la moitié contient plus de 5 grammes de protéines. Bien qu’il n’existe pas de limite légale, il est préférable que les panades ne comportent pas trop de protéines, puisque le lait en reste la principale source pour les bébés. Un excès pourrait surcharger les reins et entraîner un excès pondéral à un âge plus avancé. Fait plus frappant encore, 5 des échantillons analysés comportent trop peu de protéines alors que la limite inférieure est bel et bien fixée par la loi, une carence en protéines pouvant entraver le développement. 

Test-Achats conclut que les petits pots industriels sont une alternative valable quand il n’est pas possible de préparer un repas frais mais dans ce cas, il faut tenir compte des considérations énumérées ci-dessous.

Voir aussi l'article : Petits pots pour bébés : meilleurs ou pires que le fait maison ?

Quelques points à prendre en considération

  • On peut commencer à nourrir un bébé avec des petits pots ou de la nourriture solide entre 4 et 6 mois. L’emballage mentionne toujours l’âge du groupe ciblé. 
  • Le « clic » qu’on entend à l’ouverture et le papier alu du couvercle offrent la garantie que le pot n’a jamais été ouvert et qu’il ne continent pas de bactéries. Si le couvercle est bombé, c’est que de l’air a pénétré dans le petit pot. Il vaut mieux ne pas l’utiliser. Vérifiez aussi la date de péremption. 
  • Certains repas réunissent différents aliments. Votre enfant s’habitue alors moins facilement aux différents goûts. En plus, l’alimentation en petits pots présente une structure plus fine, ce qui peut inciter votre bébé à refuser les repas fraîchement préparés par la suite. Alternez donc suffisamment les panades toutes prêtes et les fraîches.

Voir aussi l'article : En voyage, quelle alimentation pour bébé ?

Préparation des petits pots

  • Placez les petits pots au micro-ondes ou au bain-marie pour les réchauffer. Mélangez bien le contenu et contrôlez la température avant de donner une bouchée à votre enfant. 
  • Réchauffer un petit pot une fois ne pose pas problème. La méthode de préparation est prévue à cet effet et garantit la valeur nutritive de l’aliment. Si votre bébé ne finit pas le petit pot, ne le réchauffez pas une deuxième fois. Si vous êtes sûr(e) que votre bébé ne consomme qu’un demi-pot, ne réchauffez que cette quantité et conservez le reste, bien couvert, au frigo, pas plus d’un jour. 
  • Ajoutez une cuillère à café de matières grasses au petit pot. Préférez une huile ou une margarine végétale ou de la graisse de cuisson riche en acides gras insaturés. 

Voir aussi l'article : L'alimentation du bébé de la naissance à 3 ans

Sources :
www.test-aankoop.be
www.kindengezin.be
www.voedingscentrum.nl

auteur : Sofie Van Rossom - journaliste santé

Dernière mise à jour: juin 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram