ad

Une protection totale contre le cancer et le diabète !

Dernière mise à jour: février 2016 | 5465 visites
kind-dwergrg-laronssyndr-170_400-04.jpg

news Une étude étonnante montre que les membres d’une communauté équatorienne, présentant une forme rare de nanisme, ne souffrent jamais de cancer ou de diabète !

Cette population vivant dans la Cordillère des Andes est particulièrement affectée par le syndrome de Laron, un type de nanisme lié à une anomalie génétique qui empêche de répondre à l’hormone de croissance. Des chercheurs américains et équatoriens expliquent avoir suivi cette communauté durant une vingtaine d’années, et n’ont observé aucun cas de diabète et un seul cas non mortel de cancer parmi les personnes souffrant du syndrome de Laron.

Ces résultats confirment le lien souvent suggéré entre une faible activité de l’hormone de croissance et la protection contre ces deux maladies. Selon les chercheurs, ce constat dégage des pistes prometteuses. Ainsi, un traitement préventif serait de cibler les adultes présentant une activité élevée de l’hormone de croissance, pour la ramener dans la moyenne. Ils notent que, dans ce contexte, « un médicament qui réduirait le facteur de croissance pourrait devenir ce que la statine est au cholestérol ». Ces médicaments seraient dans un premier temps réservés aux familles avec une très forte incidence du cancer ou du diabète.

Source: Science Translational Medicine (http://stm.sciencemag.org)
publié le : 07/05/2011 , mis à jour le 10/02/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci