ad

Régime : on mange ce qu’on veut, mais pendant 4 ou 6 h par jour

Dernière mise à jour: septembre 2020 | 6593 visites
123m-eten-voeding-manger-1-9-20.jpg

news Dans les stratégies pour maigrir, le jeûne intermittent gagne en popularité. Plusieurs versions coexistent : ici, le rythme porte sur 4 ou 6 h de consommation alimentaire par jour, avec une perte de poids assez intéressante.

Le principe du jeûne intermittent est simple : on alterne des périodes de jeûne et des périodes d’alimentation normale, soit sur une journée, soit sur une semaine. Une équipe américaine (université de l’Illinois) s’est attardée sur les effets de deux formes assez populaires, le 4 h et le 6 h. Des adultes en surpoids ou obèses ont été répartis en trois groupes et suivis durant deux mois.

• Groupe 1. On mange ce qu’on veut entre 15 h et 19 h (4 h), rien par ailleurs, et on ne boit que de l’eau.
• Groupe 2. Idem mais on ne mange qu’entre 13 et 19 h (6 h).
• Groupe 3. Pas de restrictions.

Le résultat fait état d’une perte de poids similaire dans les groupes 1 et 2 (environ 3% en moyenne), après deux mois donc, avec une réduction d’environ 550 kcal par jour sans avoir eu à compter les apports. Certains paramètres cardiométaboliques ont été améliorés, comme la résistance à l’insuline et le stress oxydatif.

Les chercheurs parlent de « perte de poids légère à modérée » au terme des huit semaines, et ils estiment que cette approche constitue « une intervention prometteuse » pour ceux qui veulent maigrir. Les personnes qui l’envisageraient devraient au préalable aborder le sujet avec un médecin ou un diététicien afin de personnaliser l’approche et de s’assurer que tout se déroule dans les meilleures conditions.

Voir aussi l'article : Maigrir : tous les régimes se valent-ils pour perdre du poids ?

Source: Cell Metabolism (www.cell.com/cell-metabolis)
publié le : 07/09/2020 , mis à jour le 06/09/2020
ad
pub