Sexualité : préférez-vous un partenaire plus jeune ou plus âgé ?

Dernière mise à jour: avril 2017 | 18061 visites
123m-koppel-strand-27-3.jpg

news Les femmes ont tendance à préférer un partenaire sexuel un peu plus âgé, alors que les hommes mûrs apprécient les femmes beaucoup plus jeunes : mais qu’en est-il dans les faits ?

Ces préférences d’âge ont été mises en évidence par plusieurs études antérieures, qui indiquent donc que - globalement ! - les femmes tendent plutôt vers un partenaire légèrement plus âgé, alors que les hommes, quel que soit leur âge, expriment une attirance pour les femmes dans la vingtaine. Cependant, explique cette équipe finlandaise (Abo Akademy), ces enquêtes n’ont pas suffisamment pris en compte l’évolution au fil de l’existence. Les chercheurs ont interrogé quelque 2.600 personnes âgées de 18 à 50 ans.

Que disent les résultats ?

Les femmes. Il se confirme que leur préférence va vers les hommes un peu plus âgés et lorsqu’on leur demande d’indiquer une tranche d’âge, celle-ci est plus restreinte que celle avancée par les hommes.

Les hommes. Tout au long de leur vie, ils manifestent une attirance pour les femmes jeunes (20 - 30 ans), mais au fur et à mesure que l’âge avance, ils élargissent « le champ des préférences » et y intègrent les femmes de leur âge ou plus âgées. Qui plus est, attirance ne signifie pas passage à l’acte : même lorsque la possibilité se présente, l’attractivité exercée par une femme jeune ne se transforme pas forcément en relation sexuelle. La situation est différente chez les homosexuels, qui sont plus enclins à entretenir des rapports sexuels avec un partenaire (beaucoup) plus jeune.

Les auteurs en déduisent que ces données soutiennent la théorie dite du choix de la femme (female-choice theory) et qu’in fine, une large majorité des partenaires sexuels, dans les relations hommes - femmes, se situent dans la même tranche âge.

Source: Evolutionary Psychology (http://evp.sagepub.com)
publié le : 10/04/2017 , mis à jour le 09/04/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci