ad

De combien d'heures de sommeil a-t-on besoin ?

Dernière mise à jour: avril 2015 | 9359 visites
Fotolia_man-slaapprobl-bed-02-15.jpg

news Le besoin de sommeil varie d'une personne à l'autre et est en grande partie lié à l’âge : plus on vieillit, moins on a besoin d’heures de sommeil. Voici toutes les précisions.

Des experts américains du sommeil ont établi une liste de nouvelles recommandations sur la durée de sommeil idéale. Ils ont classé les besoins par catégories d'âge : nombre idéal d’heures (recommandé), le nombre suffisant d’heures pour certaines personnes (potentiellement suffisant), le nombre d’heures dont certaines personnes ont besoin (potentiellement nécessaire) et le nombre d’heures mal adapté (pas recommandé).

De combien d’heures de sommeil avons-nous réellement besoin ?

Age

Potentiellement suffisant

Recommandé

Potentiellement nécessaire

Pas recommandé

0 - 3 mois

11 - 13 h

14 - 17 h

18 - 19 h

Moins de 11 h

Plus de 19 h

4 - 11 mois

10 - 11 h

12 - 15 h

16 - 18 h

Moins de 10 h

Plus de 18 h

1 - 2 ans

9 - 10 h

11 - 14 h

15 - 16 h

Moins de 9 h

Plus de 16 h

3 - 5 ans

8 - 9 h

10 - 13 h

14 h

Moins de 8 h

Plus de 14 h

6 - 13 ans

7 - 8 h

9 - 11 h

12 h

Moins de 7 h

Plus de 12 h

14 - 17 ans

7 h

8 - 10 h

11 h

Moins de 7 h

Plus de 11 h

18 - 25 ans

6 h

7 - 9 h

10 - 11 h

Moins de 6 h

Plus de 11 h

26 - 64 ans

6 h

7 - 9 h

10 h

Moins de 6 h

Plus de 10 h

+ de 65 ans

5 - 6 h

7 - 8 h

9 h

Moins de 5 h

Plus de 9 h

Les variations entre individus

On observe évidemment des variations importantes entre les individus. Pour un même profil (âge, activités...), certains se contenteront de 5 ou 6 h de sommeil, là où d’autres auront besoin de 9 ou 10 h. Environ 10% de la population peut se satisfaire de 6 h 30 par nuit et 15% ont besoin de plus de 9 h de sommeil. Le meilleur moyen de connaître la durée idéale du sommeil nécessaire consiste tout simplement à écouter son corps : si l'on se sent suffisamment alerte pendant la journée, c'est qu'en principe on a bien dormi la nuit précédente.

La durée nécessaire dépend bien entendu aussi des circonstances (fatigue, état de nervosité...) et de l'âge (les seniors, qui dorment généralement moins pendant la nuit, bénéficieront plus que les autres d'une petite sieste dans l'après-midi).

Source: http://sleepfoundation.org/
publié le : 20/04/2015 , mis à jour le 19/04/2015
ad
pub