ad

Colérique ? Attention à la crise cardiaque !

Dernière mise à jour: juin 2014 | 9550 visites
123-p-koppel-boos-170-1.jpg

news Les explosions de colère augmentent le risque d’infarctus, surtout si elles ont tendance à se multiplier.

Les tempéraments colériques ont tout intérêt à essayer de se calmer, explique cette équipe de l’université Harvard (Etats-Unis). En effet, les accès répétés de colère exposent à un danger majeur de crise cardiaque, un risque multiplié par cinq dans les deux heures qui suivent l’orage. Les spécialistes ont croisé les résultats de recherches antérieures réalisées sur le sujet et considèrent que par rapport à une situation disons normale, la colère peut avoir un impact cardiovasculaire désastreux. Concernant l’accident vasculaire cérébral (AVC), le risque n’est pas aussi manifeste, même si une étude a montré un danger accru de rupture d’anévrisme dans l’heure qui suit l’explosion.

Si le danger (surtout cardiaque, donc) reste minime lorsque la colère survient de temps à autre, le risque relatif augmente considérablement chez les personnes qui connaissent des crises fréquentes, et ceci d’autant plus s’il existe déjà un souci cardiaque ou cardiovasculaire. Autrement dit, apprendre à se maîtriser peut s’avérer vital.

Source: European Heart Journal (http://eurheartj.oxfordjour)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub