Grossesse : un verre de lait par jour, de longues années de bienfaits

Dernière mise à jour: août 2015 | 4140 visites
123-zw-drinken-melk-170-12.jpg

news Les femmes enceintes qui boivent quotidiennement du lait mettent au monde des enfants en meilleure forme et ce bénéfice perdure pendant de longues années.

Tout tient aux apports en calcium, dont le bébé a grandement besoin pour la bonne formation de son squelette. Le lait, et les produits laitiers de manière générale, en représentent évidemment d’excellentes sources. Jusqu’à présent, cet effet favorable du lait avait été mis en évidence pour ce qui concerne la croissance fœtale. Mais qu’en est-il à plus long terme, bien après la naissance ?

Une équipe internationale (Etats-Unis, Islande et Danemark) a étudié l’association entre la consommation de lait de la femme enceinte et une série de paramètres physiologiques lorsque son enfant a atteint l’âge de… 20 ans. Un millier de couples mère-enfant ont été pris en considération, avec « neutralisation » d’éléments comme le poids de la mère pendant la grossesse, la durée de gestation ou le sexe du bébé.

Résultat : un verre de 150 ml de lait chaque jour se traduit par des meilleurs scores en termes de poids et de taille à la naissance. Chez les jeunes adultes, constat similaire : un score accru pour la taille et des niveaux plus favorables pour l’insuline (avec risque réduit de diabète de type 2 ?).

Evidemment, une multitude de facteurs peuvent intervenir durant l’enfance et l’adolescence, appuyant ou réfutant ces données. Mais cela n’enlève rien à l’intérêt des apports réguliers de calcium pour le bien-être de l’enfant, dans le ventre de maman et par la suite.

Source: European Journal of Clinical Nutrition (www.nature.com/ejcn/index.h)
publié le : 17/12/2013 , mis à jour le 05/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci