Ménopause : l’exercice soulage les bouffées de chaleur

Dernière mise à jour: juin 2013 | 3353 visites
vr-ouder-fitness-menop-170_400_08.jpg

news Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes : ces deux effets indésirables très fréquents liés à la ménopause peuvent être (considérablement) limités par l’activité physique.

En fait, il s’agit de manifestations similaires, dénommées différemment selon qu’elles surviennent durant la journée ou au cours de la nuit. De nombreuses femmes ménopausées sont affectées par ces sensations particulièrement désagréables, associées aux bouleversements hormonaux. Une équipe de l’université de Pittsburgh vient de démontrer que l’exercice physique agissait très favorablement sur la fréquence et l’intensité de ces symptômes.

Surtout contre les sueurs nocturnes


Les chercheurs ont procédé auprès d’un groupe de femmes âgées de 54 à 63 ans. Il leur a été demandé de compléter un journal en y mentionnant l’apparition des bouffées de chaleur ou des sueurs nocturnes. Elles ont été équipées de moniteurs de contrôle et ont précisé la nature de leur activité physique, des tâches quotidiennes à la pratique d’un sport. Les efforts ont été classés selon qu’ils étaient légers, modérés ou vigoureux.

Le résultat montre les femmes qui s’activent le plus sont aussi celles qui souffrent le moins d’épisodes de bouffées de chaleur, et surtout de sueurs nocturnes. De fait, leur sommeil est de bien meilleure qualité, ce qui se répercute sur leur vivacité en journée, et sur leur propension à bouger davantage. Un cercle vertueux, en somme.

Source: Menopause (http://journals.lww.com/men)
publié le : 25/06/2013 , mis à jour le 24/06/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci