La réflexologie plantaire, ça fonctionne comment ?

dossier

La réflexologie plantaire est une thérapie alternative pseudo-scientifique. Elle consiste à stimuler une zone du pied afin de susciter une réaction de la partie du corps qui y correspond et donc de booster l’aptitude du corps à rétablir son équilibre et à se soigner. La réflexologie plantaire enverrait donc un signal précis, qui aiderait le corps à s’auto-guérir. 

Ndlr : À ce jour, aucune étude n'a prouvé l'efficacité de la réflexologie, ni en curatif ni en préventif, en tout cas pas davantage qu'un simple massage. La pratique repose donc sur de la croyance.


Voir aussi l'article : Cancer du sein : quelle place pour la réflexologie plantaire ?

Les pieds, miroirs du corps

123m_voet_massage_wellness_2022.jpg
Selon certaines théories, si les yeux sont le reflet de l’âme, les pieds sont ceux du corps. Ils sont constitués d’une série de « zones de réflexes » qui correspondent à un organe ou à une autre partie du corps. Organes, glandes, muscle set articulations se projettent dans une partie bien déterminée du pied. En travaillant ces zones, on traiterait indirectement les parties du corps qui y sont liées.

Voir aussi l'article : Que disent vos pieds de votre santé ?

Cartographie des pieds

Il y a plus de 5000 ans que l’Inde, l’Egypte, la Chine et les Indiens pratiquent des massages des pieds, mais il a fallu attendre le début du 20e siècle pour développer la thérapie plantaire. Un médecin américain, Fitzgerald, a divisé le corps en différentes zones. En les massant, il a aidé d’autres parties du corps à guérir.

Eunice Ingham, une physiothérapeute, a développé la réflexologie plantaire à partir de sa théorie. Elle a dessiné les premières cartes des pieds et constaté qu’il y avait une relation entre les zones du pied et les différentes parties du corps. L’Allemande Hanne Marquardt a introduit la réflexologie en Europe et l’a perfectionnée pour en faire une véritable technique thérapeutique.

Voir aussi l'article : Thérapie crânio-sacrée : rétablissement du corps par légères pressions

Pour les problèmes de santé aigus et chroniques

La stimulation des pieds est un instrument précieux, car elle aurait un impact sur de nombreux processus métaboliques et pourrait contribuer à la guérison de moult problèmes.

  • Troubles de la digestion, tels que constipation, dyspepsie (ballonnements)...
  • Problèmes respiratoires : bronchite, sinusite....
  • Dysfonctionnements hormonaux
  • Problèmes nerveux et musculaires tels que maux de dos, migraine, syndrome du canal carpien...
  • Affaiblissement du système lymphatique. Dans ce cas, la stimulation vise à renforcer l’immunité, en cas de refroidissement, d’allergies, d’œdèmes...
  • Insuffisance du système sanguin : pieds froids, inflammations…
  • Problèmes urinaires : infections de la vessie, problèmes rénaux, mauvaise élimination...

La réflexologie plantaire est utile pour les problèmes aigus comme les chroniques. Vous êtes tendu, stressé ? La réflexologie plantaire vous relaxe et apaise le fonctionnement nerveux. Le traitement peut tout aussi bien stimuler la circulation sanguine et enclencher le processus d’auto-guérison du corps.

Voir aussi l'article : Fasciathérapie : c’est quoi et pour qui ?

Une approche holistique

Le thérapeute traite les maux physiques et psychiques mais en fait, pour les adeptes de la réflexologie, comme dans certaines médecines (chinoise, thaï...), ces maux ne sont pas distincts. La psyché a un impact sur le bien-être physique et vice-versa.

La réflexologie est donc une thérapie holistique, ce qui signifie qu’elle ne divise pas la personne en parties mais la considère comme un ensemble : le corps et l’esprit forment un tout. Il faut rééquilibrer l’ensemble du corps. Tension et stress sont des “mots-clefs” dans notre société mais ils ont une influence négative sur notre bien-être et ils affaiblissent notre immunité. Les conséquences ? Hypertension, problèmes digestifs, migraine...

La réflexologie plantaire a un impact positif sur le corps et l’aiderait à se guérir en travaillant sur les circuits nerveux et en stimulant la circulation sanguine.

Attention, elle reste toutefois une thérapie complémentaire. Si vous êtes malade, vous devez consulter un médecin, qui posera un diagnostic et vous traitera. La réflexologie n’est donc qu’un outil parmi d’autres pour améliorer le bien-être et l’équilibre.

Voir aussi l'article : Dry needling : c'est quoi et quelle différence avec l'acupuncture ?

Pour petits et grands

La réflexologie plantaire est applicable à tout le monde, bien que certains requièrent une approche spécifique ou prudente.

Bébés

Ils sont très sensibles à ces stimuli et ont besoin d’une approche douce. Vous pouvez vous-même masser doucement les pieds de votre bébé. Vous verrez qu’il appréciera le traitement et se calmera.

Les personnes souffrant d’un cancer

Si le thérapeute tient compte des phases durant lesquelles un patient subit une chimiothérapie ou des séances de rayons, il peut lui apporter un énorme soulagement en stimulant le système lymphatique, en soutenant la digestion, en améliorant la stabilité mentale...

Traitement post-opératoire

Une opération a des conséquences sur le système immunitaire. Environ 3 semaines après l'intervention, un réflexologue peut apporter un plus à la convalescence. 

Lutte contre la douleur

La réflexologie plantaire agit sur le système hormonal et notamment sur l’oxytocine fabriquée par l’hypophyse, ce qui soulage la douleur.

Attention : il existe aussi des contre-indications : peu après une opération, après avoir été victime d’un AVC ou avoir bénéficié d’une transplantation, mieux vaut demander l’avis de son médecin.

Voir aussi l'article : Anxiété : pourquoi le yoga peut beaucoup aider

Traitement et résultats de la réflexologie

Il est crucial que le patient soit ouvert au traitement. C’est une condition sine qua non pour qu’il soit en mesure de faire appel au système régulateur de son corps. On obtient généralement de bons résultats après 3 à 6 séances hebdomadaires. On en diminue ensuite la fréquence. Il est également possible de procéder à des traitements préventifs.

Seules 6% des personnes traitées ne réagiraient pas à la réflexologie plantaire, sans qu’on puisse trouver d’explication claire à l’absence de progrès.

Voir aussi l'article : Sylvothérapie : faut-il croire aux vertus des bains de forêt ?

Comment se déroule une séance de réflexologie ?

  1. Prise de contact : on parcourt une liste de questions qui tient compte d’éventuelles contre-indications, pour connaître la ou les problématiques de la personne.
  2. Bain de pieds.
  3. Manipulations, pour obtenir une détente optimale. Le massage stimule l’apport de nutriments riches en oxygène.
  4. Réflexologie elle-même.
  5. Très légères stimulations, pour soutenir les réflexes des pieds.

Voir aussi l'article : Cancer : oui aux médecines douces, mais avec prudence

Auteure : Lieve BORGERS, réflexologue plantaire (membre du NVBR) à Drongen



Dernière mise à jour: septembre 2022
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram