Une femme peut-elle avoir un orgasme pendant son sommeil ?

dossier

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les orgasmes ne sont pas réservés aux plaisirs éveillés. Lorsque l’on dort, le corps se détend et se trouve dans les conditions idéales pour jouir. Les rêves érotiques peuvent donc déclencher un orgasme pendant le sommeil. Le phénomène touche aussi bien les adolescentes que les femmes. Leur fréquence augmente même avec l’âge.

Voir aussi l'article : Éjaculation nocturne et orgasme du sommeil : jouir en dormant

Quand survient un orgasme nocturne ?

Getty_vrouw_slaap_2023.jpg

© Getty Images

L’orgasme se caractérise par la contraction rythmique des muscles du plancher pelvien. Il libère des neurotransmetteurs qui engendrent un sentiment d’euphorie dans le cerveau. Pendant le sommeil, le cerveau est dans un état idéal pour avoir un orgasme. En journée, nous n’avons pas toujours le temps de nous relaxer mais quand nous dormons, nous sommes calmes et détendus. Notre subconscient peut se concentrer sur certains aspects de notre vie, comme le sexe.

Un orgasme nocturne n’est pas déclenché par la masturbation. C’est la phase REM (Rapid Eye Movement), la phase des rêves marquée par des mouvements rapides des yeux, qui le provoque. Notre cerveau est (presque) aussi actif durant le cycle REM que lorsque nous sommes éveillés. Il est donc possible d’avoir des rêves érotiques très réels. Comme nous sommes paralysés durant cette phase, nous ne pouvons pas nous exciter manuellement. 

Voir aussi l'article : Orgasme féminin : où se trouve le point A ?

Voir aussi l'article : Comment trouver votre point G ?

Comment se déclenche un orgasme durant le sommeil ?

Bien que vous ne provoquiez pas ces sensations par le toucher, elles sont très réelles pour le cerveau. Durant la phase REM, le flux sanguin augmente dans les différentes parties du corps, y compris les organes sexuels. « Cet afflux de sang déclenche chez les hommes des érections matinales mais il peut également stimuler le clitoris chez la femme », affirme le médecin américain Jose Colon.

Si vous faites un rêve érotique, vous pouvez rêver que vous avez un orgasme et même en avoir réellement un. « Les nerfs partent du cerveau et traversent tout le corps », explique Colon. « Il existe un lien entre le corps et l'esprit. Votre corps peut réagir comme si le rêve se produisait dans la vie réelle ». 

Voir aussi l'article : Rêve lucide : comment contrôler vos rêves ?

Plus d’orgasmes nocturnes avec l’âge

Les hommes connaissent le plus d’orgasmes nocturnes à l’adolescence et au début de l’âge adulte. Ces orgasmes diminuent drastiquement une fois passé le cap de la trentaine. Par contre, les femmes en ont davantage aux alentours de la quarantaine et de la cinquantaine. 

Pourquoi ? L’orgasme féminin - ou son absence- est fortement influencé par la pensée. « Il y a plusieurs facteurs qui font qu'une femme a du mal à jouir pendant un rapport sexuel », relate le Dr Debby Herbenick, professeur assistant à l’université d’Indiana. « Notamment parce qu’elles ne savent pas comment atteindre l’orgasme, parce que leur partenaire y est peu sensible, parce que peu de temps est accordé à son plaisir (durant la masturbation et le sexe oral), parce qu’elles manquent d’assurance par rapport à leur corps… »

Les orgasmes sont fortement liés à la confiance en soi, au sentiment de sécurité et au bien-être mental, ils évoluent positivement avec l’âge. « Il est généralement plus facile de jouir avec de l’expérience et quelques années de plus. Les femmes prennent plus de plaisir si elles ont le sentiment que leur partenaire se soucie d’elles », poursuit Debby Herbenick. « C’est ce qui explique que les femmes de vingt à cinquante ans ont plus souvent des orgasmes. » . 

Voir aussi l'article : La masturbation, c'est normal et sans danger ?

Voir aussi l'article : Orgasme féminin : les femmes en connaîtraient trois types

Sources :
https://www.womenshealthmag.com
https://www.healthline.com

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: janvier 2024
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram