Ototoxicité : acouphènes et pertes auditives causés par les médicaments

Dans cet article
Ototoxicité : acouphènes et pertes auditives causés par les médicaments

dossier

Certains médicaments peuvent endommager votre oreille et provoquer des acouphènes, des lésions auditives ou des troubles de l'équilibre. Ce sont des médicaments dits « ototoxiques » (toxiques pour l’oreille). Le diagnostic et le traitement précoce d’une ototoxicité médicamenteuse sont essentiels pour éviter que les troubles auditifs ne s’aggravent ou ne deviennent chroniques.

Voir aussi l'article : Acouphènes : causes, symptômes et traitement

Les médicaments ototoxiques

Getty_tinnitus_oorpijn_gehoor_2023.jpg

© Getty Images

Les médicaments ototoxiques sont nocifs pour les cellules sensorielles de l'oreille interne (cellules ciliées) ce qui provoque des pertes d’audition et des problèmes d’équilibre. 

Plus de 200 médicaments sont reconnus pour causer des acouphènes ou des dommages auditifs. Il s'agit souvent de médicaments destinés à combattre des infections et des maladies graves, comme le cancer. Toutefois, certains d’entre eux sont en vente libre. Pour d’autres encore, l'effet secondaire ototoxique n'a été identifié que récemment et ne figure pas encore sur la notice du médicament.  

  • Les médicaments susceptibles de provoquer des lésions permanentes sont certains antibiotiques aminoglycosides, comme la gentamicine (il existe d’ailleurs un facteur génétique aggravant), et les médicaments de chimiothérapie anticancéreuse, comme le cisplatine et le carboplatine.
  • Les médicaments connus pour causer des dommages temporaires sont les analgésiques salicylés (aspirine, utilisée pour soulager la douleur et traiter les maladies cardiaques), la quinine (pour traiter la malaria) et les diurétiques de l'anse (pour traiter certaines maladies cardiaques et rénales).

Voir aussi l'article : Problèmes auditifs : causes, symptômes et conseils

Prévenir le risque d'acouphènes et de lésions auditives


Le risque de souffrir de lésions auditives et l'ampleur de ces lésions dépendent du type de médicament ingéré mais également de son dosage, de la durée du traitement et de la capacité d’une personne à éliminer la substance de son corps (fonction rénale). Le risque d'ototoxicité augmente lors d’un traitement combinant plusieurs médicaments ototoxiques.

Quels sont les symptômes de l'ototoxicité ?

Les symptômes d’une perte auditive due au médicament peuvent apparaître soudainement ou se développer lentement. En général, le premier signe d'ototoxicité est l’apparition d’un acouphène : des bourdonnements, des sifflements ou des vrombissements dans les oreilles.

D’autres symptômes tels qu’une perte d'audition et des vertiges peuvent aussi se manifester.

Si les deux oreilles sont touchées, l’ototoxicité peut provoquer des maux de tête, des troubles de l'équilibre, de l'oscillopsie (vision d'images floues ou saccadées lorsque vous bougez la tête) et des vertiges. Si les lésions apparaissent lentement, il se peut que vous ne ressentiez aucun symptôme avant plusieurs mois voire plusieurs années. Au contraire, une atteinte rapide peut provoquer des vertiges, des vomissements et des mouvements oculaires saccadés. 


Voir aussi l'article : Vertige positionnel paroxystique bénin : quand des cristaux se déplacent dans l’oreille interne

Comment soigner les lésions auditives dues aux médicaments ?

En principe, lorsqu’un médecin vous prescrit des médicaments ototoxiques, il examinera votre audition avant et pendant le traitement médicamenteux. 

En cas de détérioration substantielle de l'audition, il est important de stopper le plus rapidement possible le médicament à l'origine de l'ototoxicité. Il n’existe pas de traitement pour inverser les dommages occasionnés aux oreilles mais, souvent, l'audition se rétablit spontanément, entièrement ou partiellement.

Si pour des raisons médicales graves, il vous est impossible de stopper votre traitement. Discutez avec votre médecin des options qui s’offrent à vous (changer de médicament, adapter la dose…).

Si nécessaire, vous pouvez consulter un audiologiste pour un traitement et un suivi supplémentaires. 

Voir aussi l'article : Quels médicaments peuvent faire grossir ?

Sources :
https://liegeacouphenes.be
https://www.webmd.com
https://www.beterhoren.nl

auteur : Sofie Van Rossom - journaliste santé

Dernière mise à jour: mars 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram