Moins de risque de cicatrice si la plaie reste humide

dossier

On a longtemps pensé que la meilleure façon de guérir une plaie était de la laisser sécher jusqu'à ce qu'une croûte se forme, sous laquelle de nouvelles cellules cutanées se développent. Mais les recherches montrent que la peau guérit presque deux fois plus vite dans un environnement humide.

123m_schaafwonde_gel_flamigel_native_2022.jpg
Les cellules épithéliales, qui se trouvent dans la couche supérieure de la peau, ont besoin d'humidité pour se développer et réparer l'épiderme. C'est donc un mythe qu'une plaie a besoin d'une croûte pour guérir correctement. En fait, c'est le contraire qui est vrai : une croûte ralentit la cicatrisation et augmente le risque de cicatrice. Il est préférable de maintenir la plaie humide.

Comment créer un niveau d'humidité optimal sur la peau pour une guérison rapide ?

Le niveau d'humidité optimal peut être obtenu à l'aide d'un "gel intelligent". Ce gel est une combinaison d'un hydrogel et d'un hydrocolloïde. Pour les plaies trop sèches, l'hydrogel introduit de l'humidité dans la plaie, pour des plaies trop humides, l'hydrocolloïde va extraire l'humidité de la plaie. Ainsi, la plaie n'est ni trop sèche ni trop humide, ce qui accélère la cicatrisation et réduit le risque de cicatrices. 

Lorsqu'une blessure survient, la fonction acide et protectrice de notre peau est perdue. Un "gel intelligent", tel que Flamigel®, prend en charge cette fonction naturelle de la peau. Le fait que le gel ait un effet refroidissant et donc analgésique constitue un avantage supplémentaire. Vous pouvez utiliser ce gel intelligent non seulement pour les brûlures au premier degré, mais aussi pour les coups de soleil, les écorchures et les coupures.

Comment soigner au mieux une écorchure ou une coupure ?

Pour une cicatrisation optimale et un risque réduit de cicatrices, il est préférable de suivre ces étapes, une ou deux fois par jour :

  1. Lavez-vous soigneusement les mains
  2. Nettoyez la plaie sous l'eau tiède courante ou utilisez un nettoyant pour plaies tel que Flamirins®.
  3. Séchez délicatement avec une serviette propre
  4. Appliquez Flamigel® et couvrez d'une compresse stérile, d'un pansement ou d'un bandage si nécessaire.
Ainsi, la désinfection de la plaie n'est pas toujours nécessaire, sauf chez les personnes dont l'immunité est réduite. Il est également préférable de désinfecter les plaies qui présentent des signes cliniques d'infection tels que rougeur, chaleur, gonflement ou humidité. Dans ce cas, vous devriez également consulter un médecin.

En collaboration avec Flamigel® - www.flamigel.be



Dernière mise à jour: septembre 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram