Maigrir pendant la ménopause : pourquoi est-ce difficile ? Comment faire ?

Dans cet article
Maigrir pendant la ménopause : pourquoi est-ce difficile ? Comment faire ?

dossier Durant la périménopause, soit les années précédant la ménopause, de nombreuses femmes éprouvent du mal à maigrir ou même à conserver leur poids de forme. Pourquoi ? Et comment y remédier ? 

Pourquoi risque-t-on de grossir pendant la ménopause ?

123-vr-buik-dieet-slank-buik-03-18.jpg
C’est essentiellement lié au système hormonal, qui subit un profond changement à ce moment. Le taux d’œstrogènes en particulier chute fortement -ce sont les hormones féminines. Or, cette diminution a un impact considérable sur le corps comme sur l’humeur. La prise de poids est une des conséquences physiques mais en fait, elle est liée à la combinaison de différents facteurs : la masse musculaire diminue et le métabolisme ralentit. La femme brûle donc moins de calories. Ensuite, les réserves graisseuses se répartissent différemment et s’amassent au ventre et à la taille. Ça suffit déjà à vous faire prendre quelques kilos et à vous conférer des rondeurs indésirables…

Par ailleurs, les hommes d’âge moyen souffrent souvent d’un épaississement de l’abdomen et de la taille, surtout s’ils ne font pas assez de sport. Le ralentissement du métabolisme et la fonte musculaire constituent donc des facteurs nettement plus prépondérants que les bouleversements hormonaux, chez la femme comme chez l’homme. 
La prise de poids est souvent liée à un manque d’exercice, à la diminution des activités sportives ou à un changement de régime alimentaire, bien qu’on puisse aussi prendre quelques kilos sans avoir changé ces habitudes.

La graisse abdominale

123-man-dieet-obesit-buik-lintm-dr-03-18.jpg
Nous avons tous une certaine quantité de graisse abdominale, que nous ayons du ventre ou pas. L’abdomen est un des endroits de stockage de la graisse superflue, à l’instar des cuisses et des hanches. Une partie de la graisse se loge sous la peau, le solde est stocké plus en profondeur dans le corps. C’est ce qu’on appelle la graisse viscérale. 

Il est nécessaire d’avoir un minimum de graisse viscérale pour protéger nos organes mais l’excès est malsain. Un surplus de graisse accroît le risque d’hypertension, de diabète, de démence, de maladies cardiovasculaires et d’une série de cancers. Il perturbe également l’équilibre des lipides, en ce sens que ce surplus augmente le taux de triglycérides et fait baisser le taux de cholestérol HLD -le bon cholestérol. 

Un scanner permet de mesurer avec précision la quantité de graisse abdominale mais vous pouvez vérifier vous-même si votre masse de graisse viscérale reste dans les normes. Pour cela, il vous suffit de mesurer votre tour de taille sous les côtes inférieures et au-dessus des hanches. Le pourtour ne peut pas dépasser 94 centimètres chez l’homme tandis que la limite est de 80 centimètres pour les femmes. D’autres sources fixent ces réserves à 88 cm pour les femmes et jusqu’à 102 cm pour les hommes, à condition que les autres mesures soient proportionnelles au tour de taille.

Maigrir pendant la ménopause

123-vr-buik-dieet-slank-buik-03-18.jpg
En soit, quelques kilos qui forment une petite bouée autour du ventre ne posent donc pas problème. Il s’agit même d’une intervention intelligente de mère nature car, après la ménopause, les tissus adipeux reprennent partiellement le rôle des ovaires dans la production d’œstrogènes. Par contre, si la graisse viscérale s’accumule, vous vous exposez à des problèmes de santé.
Même une personne mince peut souffrir d’une accumulation de graisse autour des organes. Il s’agit alors d’un problème génétique.  

Un style de vie sain et actif peut vous aider à combattre les kilos superflus. Une alimentation saine en combinaison avec de l’exercice constitue le remède idéal mais n’en attendez pas des miracles instantanés : le surplus de tissus adipeux ne va pas fondre comme neige au soleil. Malgré tout, la méthode est efficace et vous remarquerez une nette diminution de vos rondeurs abdominales dès que vous aurez perdu 5 à 10% de votre poids. 

Quand on ne parvient pas à maigrir

Si vous ne maigrissez pas malgré ces conseils, faites contrôler le fonctionnement de votre glande thyroïde. Il est possible qu’il ne soit pas ou plus optimal, bien que le problème ne concerne que 5% des personnes, essentiellement les femmes et les plus de 60 ans. Une thyroïde qui fonctionne au ralenti peut entraîner une prise de poids et d’autres symptômes désagréables, comme la fatigue, les douleurs musculaires et articulaires, voire une dépression.

Voir aussi l'article : Ménopause : que faut-il manger pour soulager les symptômes ?

Sources :
webMD
gezondheidsnet.nl

auteur : Hilde Deweer - journaliste lifestyle

Dernière mise à jour: novembre 2022
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram