Que faire contre la perte de cheveux après la grossesse ?

dossier Les hormones de grossesse modifient le cycle de croissance des cheveux, de sorte que quelques semaines après l'accouchement - lorsque le cycle pilaire est rétabli - vous perdez soudainement une quantité remarquable de cheveux. Heureusement, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour limiter cette chute de cheveux.

1. Traitez vos cheveux avec douceur

Utilisez un peigne à dents larges ou une brosse douce. Ainsi, vous n'aurez pas à tirer trop fort sur vos cheveux lorsque vous les peignez. Évitez également d'utiliser des appareils qui utilisent la chaleur pour coiffer vos cheveux. Notez également que les cheveux sont plus sensibles lorsqu'ils sont mouillés. Laissez-les sécher à l'air libre avant de les mettre en forme.

2. Optez pour une coiffure lâche

Ne portez pas vos cheveux en tresses serrées, en nattes ou en chignon trop souvent, car cela peut entraîner une chute encore plus importante. Si vous ne vous sentez vraiment pas à l'aise avec votre perte de cheveux, vous pouvez demander à votre coiffeur de vous couper les cheveux de manière à ce qu'ils paraissent plus volumineux.

3. Les bons produits de soins

Les produits contenant des sulfates et des parabènes ne sont de toute façon pas bons pour vos cheveux, mais à ce stade, il est encore plus important de choisir des produits de soins naturels. De préférence, des produits qui promettent à vos cheveux un peu plus de volume. Vous utilisez un après-shampooing ? Ne l'appliquez que sur les extrémités.

4. L'alimentation contre la chute des cheveux

Une carence en protéines et en fer peut aggraver la chute des cheveux. Par conséquent, ajoutez régulièrement du poisson, de la viande, des œufs, des légumineuses (haricots) et des légumes à feuilles (laitue, épinards et choux) à votre menu. La vitamine B est également essentielle pour une croissance saine des cheveux. On la trouve dans les œufs, le lait, les pommes de terre, les céréales, les bananes, les noix et les avocats. Enfin, mangez beaucoup de fraises, de baies et d'agrumes, car la vitamine C favorise l'absorption du fer.

5. Traitement aux vitamines pour un coup de pouce supplémentaire

Vous voulez vous assurer que vous recevez la quantité optimale de vitamines? Vous pouvez opter pour un traitement qui favorise la force et la croissance de vos cheveux. Choisissez un complément alimentaire contenant des ingrédients naturels. Vous pouvez même le prendre en toute sécurité à partir du deuxième trimestre de la grossesse et pendant l'allaitement. Le complément alimentaire Phytophanere, par exemple. Ses capsules contiennent une combinaison unique de vitamines, de minéraux et d'extraits de plantes qui agissent en synergie pour redonner force et vitalité aux cheveux sans vie et aux ongles cassants.

6. À la recherche d'œstrogènes

Vous pouvez prévenir la chute des cheveux en augmentant le taux d'œstrogènes. Les œstrogènes sont produits dans les ovaires et les cellules adipeuses, mais vous pouvez également en trouver dans la nourriture. Les œstrogènes végétaux se trouvent dans les produits à base de soja et les légumes, tels que les asperges et les brocolis. La pilule contraceptive contient également beaucoup d'œstrogènes. Vous pouvez recommencer à prendre la pilule à partir de six semaines après l'accouchement si vous le souhaitez. Parlez-en d'abord avec votre médecin traitant ou votre gynécologue.



Dernière mise à jour: novembre 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram