Confiance, respect, autorité... : l'importance de la voix

123-p-vergadering-stem-170-1.jpg

news Parmi les paramètres qui influencent notre perception de l’autre, la voix joue un rôle (très) important.

Pourquoi avons-nous tendance à accorder instinctivement notre confiance à tel homme ou à telle femme politique (pour ne retenir que cet exemple), alors que nous ne connaissons pas grand-chose de son « vrai » caractère ? Il y a les idées, bien sûr, mais cela ne suffit pas. On savait que la physionomie, que la posture, que la gestuelle intervenaient de manière significative.

Ces chercheurs américains (université Duke et université de Miami) montrent que la voix joue elle aussi un rôle crucial. Ils ont conduit une série de tests, regroupant plusieurs dizaines de volontaires placés dans des situations expérimentales (élections fictives, notamment), afin de déterminer dans quelle mesure le timbre de la voix influait sur la perception des aptitudes d’un individu pour le leadership.

Le résultat indique que les voix graves sont considérées – par une majorité - comme reflétant une personnalité dominante, forte, compétente. Et ceci est particulièrement vrai pour les voix féminines. Ceci ne signifie évidemment pas que les voix aiguës sont associées à l’incompétence - loin s’en faut ! -, mais lorsqu’il s’agit de poser un choix, d’indiquer sa préférence pour un candidat à un poste de leadership, l’inclination naturelle va vers le grave.

[Source : PLoS One]



Dernière mise à jour: février 2013
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram