Emmailloter son bébé, la solution miracle ?

dossier Votre bébé pleure sans s'arrêter, surtout le soir ? Il est agité, et vous ne savez plus quoi faire pour le calmer et l'aider à s'endormir ? Ou bien il s'endort, mais se réveille quelques minutes plus tard en sursaut ? Essayez l'emmaillotage ! Cette technique ancestrale peut faire des miracles. On vous explique tout. Imaginez... Vous venez de passer plusieurs mois dans un cocon douillet, et tout d'un coup, on vous met dans un espace vide, où vous ne sentez plus les contours rassurants de ce qui vous entourait ces derniers temps. Vous seriez perdus non ? Bon, on se projette un peu là, mais quand même. On peut aisément imaginer que, pour bébé, se retrouver seul dans son petit lit, ça n'est pas évident, voire carrément angoissant.

Pourquoi emmailloter mon bébé ?

Contenir le réflexe de Moro

Le réflexe de quoi ? Vous savez, c'est quand bébé semble sursauter en écartant ses petits bras. Il s'agit d'un des réflexes archaïques du nouveau-né, qui disparait petit à petit après ses 3 mois. Ce réflexe est le signe d'un bon fonctionnement du système nerveux central, il faut donc s'en réjouir. Mais il arrive que ce réflexe gêne l'endormissement de votre bébé : il semble s'endormir, quand soudain il sursaute en écartant bras et doigts. Parfois il se rendort aussitôt, mais parfois le sursaut le réveille et provoque des pleurs.

Soulager les coliques

Bébé souffre de coliques qui l'agitent et le font se tortiller en deux ? L'emmaillotage peut aussi l'apaiser. En effet, la chaleur et la légère pression du tissu sur le petit ventre peuvent avoir des effets bénéfiques sur son transit.

Calmer les "angoisses"

Les recommandations pour éviter la MSN (mort subite du nourrisson), sont de supprimer du lit de bébé tours de lit, peluches, couvertures, coussins, et autres objets qui pourraient représenter un risque d'étouffement ou d'hyperthermie. C'est très bien, mais bébé se retrouve un peu perdu dans un espace qu'il ne parvient pas encore à sentir du bout des pieds ou des mains ! Vous l'aurez remarqué, c'est souvent le soir que bébé est le plus agité, avec les fameux pleurs du soirs. Parfois, impossible de le nourrir ou de le bercer sans qu'il ne pleure. Grand moment de solitude pour les parents ! L'emmaillotage, en contenant le nouveau-né et en lui faisant retrouver les sensations du ventre maternel, pourra calmer votre bébé.

Quelles précautions prendre quand j'emmaillote mon bébé ?

  • Ne jamais emmailloter avec une couverture trop épaisse et/ou des vêtements chauds en dessous. Un simple body suffit. S'il fait vraiment très froid et que vous préférez lui laisser son pyjama, choisissez alors un tissu fin, type lange.
  • Veillez à ne pas trop serrer ! On n'est pas au Moyen Age avec des bébés saucissonnés dans des couvertures jusqu'en haut du crâne. Bébé doit toujours pouvoir bouger ses jambes, et même légèrement ses bras. Vous devez pouvoir glisser une main entre le tissu et le buste, pour ne pas comprimer la cage thoracique. Au niveau des hanches, l'enfant doit rester en position physiologique d'écartement naturel. Contenu oui, saucissonné non !
  • La tête de bébé doit rester bien dégagée, le tissu ne doit pas monter au niveau de son visage.
  • Ne pas emmailloter un enfant tout à fait éveillé. Déjà c'est inutile, ensuite ça risque de ne pas être du tout agréable pour lui - il a aussi besoin de bouger ses petits membres -, et enfin, bébé en bougeant trop, peut déplacer les pans de tissu, ce qui constitue toujours un risque.
  • On ne met jamais un bébé emmailloté autrement qu'en position allongée sur le dos. Donc pas d'emmaillotage avec couchage sur le côté, le ventre, dans un Cosi ou un transat.
  • On évite d'emmailloter un nourrisson après 3 mois, il peut se retourner d'un moment à l'autre. Vous sentez que bébé a encore besoin d'être contenu ? Allez-y progressivement en dégageant d'abord un bras, puis l'autre. Vous pouvez maintenir une contention au niveau du bassin sans souci.
  • On s'assure que le tissu rabattu sous bébé est bien plat. Pas de bourrelets ou de plis de tissu qui pourraient lui faire mal.

Comment emmailloter un nouveau-né ?

Vous pouvez prendre un simple lange tétra en coton, ou une petite couverture toute douce. Faites un grand triangle, et refermez les pans doucement comme ci-dessous. Vous n'êtes pas super à l'aise ? Il existe dans le commerce des couvertures spécifiques, très pratiques. emmaillotage bébé comment En vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=3i66wJ15REk Lire aussi : 9 conseils pour bien démarrer son allaitement

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: juillet 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram