Cystite : comment limiter les risques ?

Dernière mise à jour: février 2018 | 22572 visites
123-vr-buikpijn-hand-02-16.jpg

conseil En raison de la proximité entre le vagin, l’anus et l’urètre, les infections urinaires sont bien plus fréquentes chez les jeunes filles et les femmes par rapport aux hommes, surtout chez celles qui ont une vie sexuelle active. Quels conseils pour éviter la cystite ?

• Il convient avant tout d’avoir une bonne hygiène intime : toujours se laver à l’eau tiède (avec la main ou avec un gant de toilette) en partant de l’avant vers l’arrière (jamais dans l'autre sens : cela facilité la contamination bactérienne).

• Evitez les savons, les lingettes, les sprays ou les douches vaginales, afin de ne pas perturber la flore bactérienne naturelle.

• Buvez entre 1 et 1,5 l de liquide par jour, essentiellement de l'eau, et en petites quantités à chaque fois.

Ne vous retenez pas d'uriner : les germes présents dans les urines stagnent dans la vessie.

• Si vous êtres sujette à des cystites à répétition, préférez l'usage des serviettes hygiéniques aux tampons pendant les règles.

• Portez des sous-vêtements en coton plutôt qu’en soie ou en nylon, qui favorisent la transpiration, à l'instar d'ailleurs des pantalons trop serrés, des leggings, des collants en matière synthétique ou des gaines.

• Pour éviter ce qu’on appelle « la cystite de la lune de miel », efforcez-vous d'uriner après chaque rapport sexuel.


publié le : 04/02/2018 , mis à jour le 09/02/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci