Encéphalite : comment ça s’attrape et quels sont les symptômes ?

Dernière mise à jour: juillet 2022
Dans cet article
Encéphalite : comment ça s’attrape et quels sont les symptômes ?

dossier

L’encéphalite est une inflammation du cerveau. Les symptômes sont très variables. Ils peuvent être absents ou se manifester sous la forme d'état grippal, tout comme ils peuvent être très graves, perturbant la vue ou entraînant une paralysie. Dans certains cas, l’encéphalite peut même mettre notre vie en danger. Un diagnostic et un traitement rapides sont cruciaux car il est difficile de prévoir le déroulement de la maladie.

Comment attrape-t-on une encéphalite ?

123-hersenen-8-31.jpg
L’encéphalite est généralement provoquée par une infection virale, plus rarement par une bactérie. Les causes possibles sont : 

  • L’encéphalite herpétique (la cause la plus fréquente, due au virus de l’herpès)
  • Un virus transmis par une morsure de tique (encéphalite à tiques, alias méningo-encéphalite verno-estivale à tiques (MEVE) ou méningo-encéphalite)
  • Bactéries Borrelia, transmises par une piqûre de tique (maladie de Lyme ou borréliose)
  • Le virus à l’origine de la varicelle et du zona (virus varicelle-zona)
  • Le virus d’Epstein-Barr (qui provoque la mononucléose)
  • Les virus responsables d’infections des voies respiratoires, comme les adénovirus ou les virus de la grippe
  • Les maladies sexuellement transmissibles comme le VIH, la syphilis ou la Chlamydia

Voir aussi l'article : Encéphalite à tiques : quand le vaccin est-il nécessaire ?

Symptômes : comment dépister une inflammation du cerveau ?

La plupart des patients souffrant d’une encéphalite virale développent des symptômes grippaux modérés tels que :

Les symptômes peuvent parfois être plus sérieux :

  • Confusion, agitation ou hallucinations
  • Changements de la personnalité et/ou du raisonnement
  • Convulsions
  • Perte de sensibilité dans certaines parties du corps ou du visage et impossibilité de les remuer
  • Faiblesse musculaire ou myasthénie
  • Problèmes d’élocution ou d’audition
  • Perte de conscience (jusqu’au coma)

Voir aussi l'article : Mal de tête : quand faut-il s'inquiéter ?

Comment soigner une encéphalite ?

On prescrit un antiviral contre l’encéphalite herpétique. Il est administré trois fois par jour par intraveineuse durant environ deux semaines. Il n’existe pas de médicaments spécifiques contre les autres virus. On prescrit souvent des corticostéroïdes (Prednison ou dexaméthasone) en soutien. Il existe des vaccins contre une série de virus étrangers. Si une bactérie est à l’origine de l’infection, on peut prescrire des antibiotiques.

Voir aussi l'article : Que faut-il savoir sur l'encéphalite à tiques ?

Sources :
www.gezondheidenwetenschap.be
www.neurologen-alrijne.nl
www.mayoclinic.org

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram