ad

Ces médicaments qui détraquent les intestins

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 34254 visites
123-buik-pijn-6-13.jpg

news Plusieurs médicaments couramment prescrits perturbent le microbiote intestinal (flore bactérienne), ce qui expose aux infections et à d’autres problèmes de santé.

Le rôle du microbiote intestinal fait l’objet d’une attention soutenue, puisque les données s’accumulent pour confirmer son intervention dans un éventail de paramètres métaboliques (poids, diabète, inflammation, immunité…), et même sur les fonctions cérébrales. Une série de facteurs influencent la composition de la flore intestinale, c’est-à-dire la communauté de micro-organismes, en particulier les bactéries, qui peuplent le système digestif. Il en va ainsi de l’alimentation, mais aussi des médicaments, indique cette équipe néerlandaise (universités de Groningue et de Maastricht). Elle a évalué l’influence d’une quarantaine de médicaments sur le microbiote, en analysant des échantillons de selles prélevés sur quelque 2000 personnes, souffrant ou non d’une maladie inflammatoire de l’intestin.

Prendre en compte le microbiote lors de la prescription


Le résultat met en évidence une association significative entre plusieurs médicaments abondamment prescrits et le risque de perturbation du microbiote. Cinq classes de médicaments présentent l’effet le plus marqué : les antibiotiques et les laxatifs (ceci est bien connu), la metformine (diabète), les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP - reflux gastro-oesophagien) et les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS - dépression).

Ces molécules déséquilibrent le microbiote et favorisent la prolifération de bactéries potentiellement néfastes, ce qui expose au risque infectieux, et à d’autres troubles de santé. Ainsi que l’explique le coordinateur de cette étude : « Nous savions que l’efficacité et la toxicité de certains médicaments étaient influencées par la composition bactérienne du tractus gastro-intestinal, et que le microbiote est associé à de multiples problèmes de santé. Dès lors, il est crucial de comprendre les conséquences d’un traitement médicamenteux sur la flore intestinale. Nos recherches mettent en évidence l’importance de prendre en compte le microbiote lors de la prescription d’un médicament, et elles dégagent de nouvelles hypothèses permettant d’expliquer certains effets secondaires engendrés par les médicaments ».

Voir aussi l'article : Ces médicaments qui abîment les dents

Source: United European Gastroenterology (www.ueg.eu/home)
publié le : 31/01/2020 , mis à jour le 30/01/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci