Diabète : peut-on quand même boire de l'alcool ?

Dernière mise à jour: mars 2018 | 11427 visites
nb-alcoh-rode-wijn-11-15__.jpg

news La consommation modérée d'alcool n'est pas prohibée si vous êtes diabétique, mais des mesures de prudence doivent être respectées. Quels conseils faut-il suivre ?

• Choisissez de préférence une boisson à faible teneur en alcool et en sucre (sherry sec, vin rouge, vin blanc sec...). Les boissons contenant des taux élevés d'alcool et peu de sucre font baisser la glycémie rapidement, surtout si vous avez peu ou rien mangé.

• L'alcool dans les boissons alcoolisées génère beaucoup d'énergie (1 g d'alcool = 7 kcal). Vous risquez donc de grossir si vous consommez trop fréquemment des boissons alcoolisées. Une personne qui veut maigrir doit boire le moins d’alcool possible.

• Si vous buvez de l'alcool, vous êtes plus susceptible de souffrir d'une hypoglycémie. L'alcool pénètre dans votre sang par l'estomac et l'intestin grêle. Il est véhiculé vers le foie via la circulation sanguine. Si le foie est accaparé par le traitement de l'alcool, le glucose stocké n’est pas libéré et l'hypoglycémie menace. Ce risque peut perdurer jusqu'à 12 heures après la consommation d'alcool, selon la quantité et le type d'alcool.

Vérifiez votre glycémie régulièrement. La glycémie peut diminuer en quelques heures après la consommation d'alcool. Avant d’aller au lit, il est donc important de la vérifier et de manger du sucre, même si la valeur du sucre dans le sang est bonne à ce moment-là.

• Si vous vous injectez de l'insuline, vous devrez peut-être ajuster votre dose. Le moment de l’injection peut aussi être différent parce que vous vous couchez plus tard. Discutez-en avec votre médecin.

Ne buvez jamais à jeun. Ne buvez de l'alcool qu'au moment des repas. Vous pouvez prévenir une hypoglycémie en mangeant pendant et après la consommation d'alcool.

• Si vous avez bu de l'alcool, le glucagon n'a aucun effet sur une hypoglycémie sévère. Seule une perfusion de glucose peut aider.

• En plus de l'alcool, les boissons alcoolisées contiennent souvent des sucres (liqueurs, apéritifs, certaines bières...). Ces boissons ne sont donc pas recommandées.

• Vous utilisez des médicaments pour votre glycémie ? Certains ne sont pas compatibles avec la consommation d'alcool. Consultez la notice.

• Si vous êtes ivre, votre jugement est altéré : vous pourriez ne pas ressentir une hypoglycémie ou oublier d’injecter votre insuline du soir, ou encore de vérifier votre glycémie.

Informez les autres que vous êtes diabétique, afin qu'ils puissent vous avertir si vous ne remarquez plus les signaux d’une hypoglycémie et qu'ils puissent réagir.

• Si vous allez danser, vous devriez manger des glucides supplémentaires pour éviter une baisse de la glycémie. Vous devrez peut-être ajuster votre dose d'insuline. Discutez-en avec votre médecin au préalable.

La bière « sans alcool » contient beaucoup moins d'alcool que la bière ordinaire, mais elle n'est généralement pas complètement sans alcool. Cependant, la plupart de ces bières contiennent une teneur en hydrates de carbone (sucres) assez élevée.

• Chez tout le monde, mais en particulier chez les personnes diabétiques, les boissons alcoolisées doivent être consommées avec modération : maximum 1 verre (pour les femmes) à 2 (pour les hommes) par jour. Et pas tous les jours...


publié le : 04/03/2018 , mis à jour le 03/03/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci