Coup dans les testicules : quels sont les risques ?

Dernière mise à jour: mars 2017
123-p-m-prostaat-genit-penis-170-7.jpg

news Bien des hommes en ont fait l’expérience : un coup dans l’entrejambe, au foot, au tennis, à vélo, en jouant...

La plupart du temps, l’impact se limite à une intense et nauséeuse douleur. Mais parfois, c’est pire et les testicules sont endommagés. Dans ce cas, des soins d’urgence sont nécessaires.

Que peut-il arriver ?

• Une très vive douleur qui irradie dans le dos ou le ventre.
• Des nausées et vomissements.
• Un gonflement des organes génitaux.
• Une hémorragie interne ou externe.

Que pouvez-vous faire ?

• Appliquez des compresses froides ou un sac à glaçons.
• Prenez un antidouleur.
• Essayez d’uriner, cela peut soulager la douleur.

Quand devez-vous consulter ?

• En cas de gonflement, de coloration bleue ou de blessure du scrotum (les bourses).
• S’il y a du sang dans les urines ou si vous ne pouvez plus uriner.
• Si la douleur devient plus forte après quelques heures, ou si elle n’a pas disparu ou revient le ou les jours suivants.

Quel danger ?

Un coup peut provoquer une hémorragie interne ou externe et parfois une déchirure de l’enveloppe du testicule.

Les saignements. Des saignements peuvent survenir dans le scrotum. Ceci peut compresser le tissu testiculaire et parfois mener à un manque d’oxygène, ce qui peut nécroser (tuer) le testicule. Le plus souvent, le saignement s’arrête de lui-même, mais parfois une petite opération est nécessaire pour inciser et éliminer le sang.

La déchirure de la membrane testiculaire. Cette déchirure peut conduire à une baisse de la fertilité et même à la stérilité. Une échographie permet de constater l’étendue des dégâts. Une opération peut s’avérer nécessaire. Dans les cas les plus graves, le testicule doit être enlevé.

La torsion du testicule. Très rarement, le testicule peut subir une torsion, et l’alimentation en sang est coupée. Si cela arrive, une chirurgie est nécessaire dans les six heures, sinon le testicule est irrémédiablement perdu.

Le déplacement du testicule. Un accident grave peut pousser un testicule hors du scrotum vers l’aine ou l’abdomen. Ici aussi, une opération s’avérera dans la plupart des cas nécessaire.

L'inflammation du testicule et/ou de l’épididyme. Exceptionnellement, une blessure au scrotum peut provoquer une inflammation des testicules et/ou de l’épididyme (un petit organe accolé au testicule). Dans ce cas, un traitement antibiotique est nécessaire.

Pour éviter les accidents, il est utile de porter une coque lors de la pratique de certains sports de combat ou de ballon.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.